A propos du "fer rouge du soviétisme" de PLH !

Rêveries culinaires et design (Quelques observations sur notre journal l’Humanité ! suite) Il vaut mieux en rire qu’en pleurer !

, par  Pierre Kulemann , popularité : 2%

Patrick Le Hyaric, notre ineffable PLH, nous confie à l’Assemblée générale des Amis de l’Huma : De quelle Humanité voulons-nous ?

«  Mais la crise est aussi idéologique et politique  », assure Patrick Le Hyaric. L’Humanité n’y échappe pas : «  L’histoire de l’Humanité est traversée de beaucoup de lumière et aussi d’ombre. Le soutien au “soviétisme”, qui ne s’est pas avéré un paradis, nous le portons au fer rouge. Et c’est un problème pour notre propre développement. Nous sommes considérés pour autre chose que ce que nous sommes  », assène, grave, le directeur. Huma du 25 février 2013

Pourtant, les Russes, sans le savoir, lui répondent avec des rêveries culinaires et du design (!) :

«  Ces dernières années, la nostalgie du monde soviétique est devenue un lieu commun. Presque tout le monde regrette cette époque, même ceux qui ne l’ont pas vraiment connue. Paradoxalement, les Soviets sont toujours là : à travers les symboles, les traditions, la politique sociale, le système éducatif et sanitaire, l’héritage de l’Union soviétique poursuit les Russes d’aujourd’hui, qu’ils le veuillent ou non. La cuisine soviétique et les aliments n’échappent pas à la règle.  » cf. La Russie d’aujourd’hui

Même le design soviétique est regretté !!!

Car le design soviétique d’après-guerre s’expose à Moscou (décembre 2012) :

« Finalement, explique la commissaire Aliona Sokolnikova, il s’avère que les principes de conception de l’ingénierie soviétique sont très semblables au concept occidental moderne de design écologique, qui conjugue harmonie de la forme extérieure et utilisation de matériaux naturels. Cela consiste à prévoir toutes les phases d’un objet, de l’emballage au recyclage. Par exemple, la bouteille soviétique de kéfir (yaourt fermenté). Elle était sans étiquette (aucun frais d’impression, colle, et pas de souci pour s’en débarrasser). Le contenu (on n’y vendait pas que du kéfir, mais aussi du lait, de la riazhenka et divers produits laitiers fermentés) était différencié par les couleurs des bouchons en aluminium. Tout était recyclé, le verre comme le métal. En plus, la bouteille est esthétique et possède une forme harmonieuse ».

« Nous voulons montrer que le design soviétique ne se limite pas à l’avant-garde et au constructivisme », a expliqué la directrice du Musée du design Alexandra Sankova à RIA Novosti.

Et la Chine populaire, me direz-vous ! Trouve-t-elle grâce à ses yeux ?

Oui, un peu, en tous cas quand il est en Chine ! Je ne tenterai pas de retraduire ces quelques lignes, car elles veulent dire tout et son contraire ! On est loin de l’internationalisme rouge !

« Patrick Le Hyaric, representative of the French Communist Party and director of the L’Humanite newspaper, said : "I support the EU to learn more about China and get closer to China. China has a new Chinese dream, and that is also a dream about Europe, and the world." cf. le site China.org

En fait, PLH est dans la lignée de Gorbatchev, dit Gorby, et de l’eurocommunisme, qui se disent meilleurs que l’URSS et la Chine populaire mises ensemble, et c’est de ce fer rouge que PLH est marqué. Car malheureusement, la triste réalité qui, par exemple, met régulièrement ces jours-ci Marine Le Pen devant le Front de Gauche (qui inclut le PCF !) dans les sondages devraient nous rendre plus modestes.

C’est cela, et le fait que beaucoup de sujets sont occultés (DSK, les débats sur une sortie de gauche possible de l’Union Européenne, l’échec de l’eurocommunisme et bien d’autres encore), qui, je le crains, engendrent la décroissance de notre Huma (en plus d’autres difficultés soulevées dans un petit article antérieur, cf. Lepcf) et d’une façon plus globale "Les courants majoritaires de la direction du Parti communiste français (PCF) au pied du mur... de Berlin ! Décryptons ensemble les "décrypteurs" ! (cf. Bellaciao).

Envoyer de l’argent à l’Huma, c’est très bien et il faut le faire. Dire notre admiration pour le travail remarquable accompli par la majeure partie des journalistes et des autres travailleurs et travailleuses de l’Huma, c’est nécessaire. Ils et elles font un travail admirable et utile.

Mais il me semble encore plus utile de dire tout haut ce que beaucoup dans la rédaction de l’Huma, chez ses lecteurs et lectrices, pensent tout bas. Je ne crois évidemment pas détenir "la vérité", mais beaucoup de messages d’encouragement venant aussi de la rédaction, parfois à titre anonyme, me convainquent de continuer le débat, car je tiens énormément à la survie de l’Huma !

Sites favoris Tous les sites

9 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).