Résolution du Forum antifasciste international à Donetsk dans le Donbass

, par  communistes , popularité : 4%

Nos camarades du Donbass nous ont envoyé cet appel et invité au forum antifasciste international qu’ils organisent à Donetsk le 10 mai, en nous demandant de le traduire en français. Voilà qui est fait grâce à Stephen Chalk qui l’a traduit de l’anglais. De tout cœur avec vous mes chers camarades. Je n’ai pas très bien compris s’il fallait le signer ou seulement les participants, je ne peux pas m’y rendre mais je signe sans problème et je suis sûre que nombreux seront les Français qui en feront autant.

Les camarades du Donbass qui se félicitent de cette publication m’expédient l’avis suivant : If any left organisation in France want to sign the statement please let me know, ai-je besoin de traduire ? OUI ? Eh bien si une organisation de gauche souhaite s’associer à leur initiative, transmettre …

Cher camarade Stanislas Retinski qui es à ce que je crois secrétaire du parti communiste du Donbass, ce serait plus simple si tu envoyais un lien où transmettre les signatures qui ne vont pas manquer d’affluer. Quand nous n’avons pas Marianne et que nous devons passer par l’anglais, c’est plus compliqué.

(note de Danielle Bleitrach)

10 mai 2019, Donetsk

Résolution du Forum antifasciste international à Donetsk dans le Donbass

En février 2014, un coup d’État a eu lieu en Ukraine. Les forces nationalistes sont arrivées au pouvoir, le fascisme est devenu leur idéologie d’État.

Les habitants des régions de Donetsk et de Lougansk en Ukraine n’ont pas reconnu le nouveau gouvernement et son idéologie.

Le 7 avril 2014, un congrès des représentants des collectivités territoriales, des partis politiques et des organisations publiques de la région de Donetsk a proclamé la loi sur la création de la République populaire de Donetsk et adopté la Déclaration de souveraineté.

Le 14 avril 2014, le régime illégitime de Kiev a lancé une guerre totale contre le peuple de Donbass, qui avait choisi la voie de l’autodétermination. La guerre a fait des milliers de victimes civiles dans la région et détruit à grande échelle des installations de production et des infrastructures.

Les républiques populaires du Donbass vivent déjà depuis plus de quatre ans dans des hostilités incessantes. Les violations systématiques de la trêve par le camp ukrainien indiquent que Kiev et les impérialistes occidentaux qui la soutiennent ne sont pas intéressés par une résolution pacifique du conflit.

Avec l’aggravation de la crise générale du capitalisme dans le monde, la bourgeoisie applique les mesures les plus strictes dans la lutte contre les travailleurs, allant jusqu’à l’utilisation de méthodes fascistes. Niant aux masses même les garanties juridiques minimales de protestation contre l’exploitation capitaliste, le droit des travailleurs de se battre pour leurs intérêts économiques et politiques, la bourgeoisie procède à la répression ouverte du mouvement de protestation par la force armée.

Il est nécessaire de résister à toute tentative de réhabilitation du fascisme, il est également nécessaire d’empêcher sa revanche politique et idéologique dans le monde moderne !

Ce n’est qu’ensemble que nous, travailleurs du monde entier, serons en mesure de contrer la menace fasciste.

Les participants au Forum antifasciste appellent les travailleurs de tous les pays :
- à renforcer la solidarité internationale dans la lutte contre toutes les formes de fascisme ;
- que toutes les forces progressistes du monde coopèrent à l’appui des républiques populaires de Donetsk et de Lougansk ;
- pour la reconnaissance de la volonté du peuple de Donbass de créer des républiques populaires pacifiques ;
- pour la création d’un tribunal international pour traduire en justice les criminels militaires et politiques ukrainiens.

Nous, les participants au forum antifasciste, demandons :
- des autorités ukrainiennes – de mettre fin à la guerre dans le Donbass, d’entamer des négociations avec les républiques populaires de Donetsk et de Lougansk en vue de l’établissement de relations pacifiques ;
- de l’Union européenne et des États-Unis – d’arrêter de financer les dépenses militaires du gouvernement ukrainien et de lui fournir des armes ;
- des gouvernements et des parlements de tous les États – de reconnaître les républiques populaires de Donetsk et de Lougansk en tant qu’États souverains, s’inspirant de la Charte des Nations Unies, des principes fondamentaux du droit international, du droit des peuples à l’autodétermination, respectant la volonté des habitants de Donbass confirmés lors d’un référendum national ; d’établir une relation pacifique, amicale et mutuellement bénéfique avec eux.

Non à la guerre dans le Donbass ! Oui à l’autodétermination du RPD et du RPL ! Longue vie à la solidarité antifasciste internationale !

Signatures des participants à l’action :

Sites favoris Tous les sites

2 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).