38ème congrès PCF

Pouvons-nous stopper le déclin du PCF ?

, par  Hervé Fuyet , popularité : 3%

Les membres du Part Communiste Français (PCF) doivent choisir au début octobre le texte qui servira de guide en novembre au 38ème Congrès du PCF. Quatre textes sont proposés. Un des 4 textes peut-il contribuer à stopper le déclin du PCF ?
Sans un PCF fort et dynamique, la dérive de la France s’accentuera vers des forces de droite fascisantes dans un désordre social et économique croissant !

1) Pierre Laurent, secrétaire national actuel, s’inscrit politiquement dans la continuité de Robert Hue. Le PCF a accentué sous la houlette de Pierre Laurent le déclin déjà bien amorcé avec le secrétariat de Robert Hue. Pierre Laurent pilote activement le texte voté dans des conditions un peu obscures par une majorité très relative du Conseil National du PCF.
Dans une entrevue à la Fête de l’Humanité, qui circule beaucoup dans le Parti, Pierre Laurent nous dit sans hésiter « Les forces militantes du Parti sont intactes » et il ajoute que huit ans ne lui ont pas suffi et qu’il souhaite encore un troisième mandat mandat pour « Conduire dans la durée l’effort de redressement du PCF ».
Nier le déclin pour le contrer, comme le fait Pierre Laurent, ne me semble pas la solution !

2) Elsa Faucillon, secrétaire fédéral du PCF du 92, est encore plus une adepte de Robert Hue, plus "huiste", plus RobertHubuesque, que Pierre Laurent. Dans sa défense du texte "Le printemps" qu’elle pilote, elle nous dit à la conclusion de l’Université d’été du PCF « le communisme va mal partout dans le monde ». Les cubains, les vietnamiens, les laotiens, les chinois et leurs alliés des BRICS souriront incrédules. La mondialisation capitaliste est en passe de devenir une mondialisation socialiste, le plus grand parti communiste du monde dirige la Chine socialiste en voie de devenir la première puissance mondiale. En conséquence, l’espoir de sortir des griffes de l’impérialisme occidental renaît dans les pays sous développés d’Afrique, d’Asie et d’Amérique du Sud.
Et pourtant Elsa nie l’essor du socialisme dans le monde, tandis que Pierre nie le déclin du PCF en France !

3) Le texte piloté par Emmanuel Dang Tran intitulé "Reconstruisons le parti de classe" nous dit : « Quel sens peut avoir la perspective d’un monde multipolaire ? Hier, le bloc socialiste, divergeant sur le fond du bloc capitaliste, pouvait représenter un équilibrage. Aujourd’hui, suivant notre interprétation du développement capitaliste chinois, nous risquons d’être exposés à une montée des blocs impérialistes, et de leurs alliances conflictuelles, comme avant 1914 ».
Cette fois-ci, le déni porte sur l’Histoire après la chute de l’Union Soviétique.

4) Un seul texte, "Pour un manifeste du parti communiste du 21ème siècle" (http://lepcf.fr/Preambule) fait une analyse concrète juste de la situation concrète actuelle du village global. Ce texte ne nie pas le déclin actuel du PCF, ni l’essor du socialisme dans le monde aujourd’hui, malgré la chute de l’Union soviétique.
Ce texte rallie chaque jour un peu plus les forces progressistes du PCF sur une base saine. Pourra-il contribuer à stopper le déclin actuel du PCF ? Pourra-t-il contribuer à faire vivre et renforcer le PCF ? Difficile à dire aujourd’hui, car la lutte de classe entre un monde multipolaire de paix et les impérialismes occidentaux est rude et périlleuse.
L’issue de la lutte dépend de l’implication de chacun d’entre nous !
Pour bien comprendre les enjeux et participer activement à la lutte, joignons-nous à http://lepcf.fr/+-Congres-2018-lepcf-fr-+

Sites favoris Tous les sites

9 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).