La logique des « Friendly Amendments », ou la logique illustrée par le cas Olivier Dartigolles avec ses « Hostile Amendments ».

, par  CN46400

Le 3 novembre 2018 à 19:51, par CN46400 En réponse à : La logique des « Friendly Amendments », ou la logique illustrée par le cas Olivier Dartigolles avec ses « Hostile Amendments ».

@ Frank
Désolé, mais je crains que dans 160 ans on ne parlera ni de Marchais, ni de Hue. Par contre on parlera toujours de Marx et surtout de son Manifeste de 1848.
Vous parlez des états "liliputiens" rhénans que la bourgeoisie allemande, assoiffée de profits, sous l’égide de la Prusse, transforma en état unique allemand pour créer un marché adapté à la puissance des moyens de production qu’elle possédait alors. C’était l’UE d’avant la lettre, comme l’unification de la France par Louis 14, celle de l’italie avec Cavour et de la GB sous l’égide anglaise ....
Vous êtes persuadé que Moscovici et Junker commandent depuis Bruxelles l’économie française plus directement que Macron, et le "comité bourgeois" de Paris qui l’a fabriqué. Mais j’attends toujours la première directive bruxelloise qui contredirait les intérêts de ce comité parisien...Et si vous n’en trouvez pas, j’en déduirait que Macron, comme les autres présidents qui l’on précédé, dispose d’assez de pouvoirs, pour exiger de Bruxelles qu’aucune directive ne vienne entraver les profits des bourgeois français alors qu’il faut, au contraire, les favoriser.
Les acquis sociaux français, gênent plutôt les capitalistes français, qui doivent les payer, que leurs collègues de Bruxelles qui, pourtant font ce qu’ils peuvent pour aider les "pauvres" bourgeois français à s’en défaire. A Bruxelles la solidarité bourgeoise européenne est une réalité, reste, pour la contrer, à réaliser l’union des prolos européens.
Quand aux outils politiques qui sont les miens, sachez qu’aucun ne supporte la comparaison avec le petit Manifeste du Parti Communiste de Marx-Engels (100 pages seulement, mais tellement bien écrites....)

Brèves Toutes les brèves

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).