Nous n’avons pas peur du socialisme dans un seul pays

, par  CN46400

Le 29 juillet à 21:50, par CN46400 En réponse à : Nous n’avons pas peur du socialisme dans un seul pays

@ Alexandra
Mes affirmations sont basées, notamment, sur les OC de Lénine (Tomes 32,33,35,36,et 45). La "période" Lénine s’arrête forcément en janvier 24 à sa mort, et la "période" Staline commence en 27 avec sa prise des principaux pouvoirs en URSS. La politique de Staline, qui découle de sa thèse du "socialisme dans un seul pays" est en totale contradiction avec la NEP inventée et activée par Lénine dès la fin de la guerre civile tant que la maladie lui laissera quelques répits. Comme tous les communistes de l’époque, Lénine et Staline voulaient installer un régime socialiste et étaient, alors, conscients que l’accumulation des forces productives étaient trop faible en URSS à cette époque. Mais l’un, Lénine, voulait rattraper ce retard en négociant la collaboration des capitalistes étrangers (surtout allemand et américain) dans le cadre de la NEP définie par lui comme un "capitalisme d’état"qui avait tous les attributs du capitalisme classique sauf un, la domination de l’état. Alors que l’autre, Staline, a partir de 27, a prétendu qu’il était possible, en autarcie quasi totale, de combler le manque de capital par du travail à bas coût, volontaire (stakanovisme) ou forcé (goulag), piloté, en direct, par l’état.
Pour les marxistes, le socialisme comme le capitalisme ou le féodalisme ne peuvent s’imposer que sur les acquis du système précédent qui n’étaient qu’embryonnaire dans le cas du capitalisme russe en 1917. La dérive stalinienne a atteint le sommet dans les années 70 lorsque Brejnev a prétendu qu’il était possible, notamment en Afrique, de passer directement du féodalisme au socialisme...
Reste que le socialisme stalinien n’existe concrètement plus alors que la NEP de Lénine a été reprise, depuis 1980 en Chine par le PCC avec les résultats que l’ont connaît. C’est une autre manière de trancher le débat qui pour nous, français, n’est que scolastique, puisque lorsque le socialisme nous concernera, l’accumulation primitive du capital nécessaire sera largement dépassée....
Pour bien comprendre la démarche de Lénine, notamment sur le capitalisme d’état, l’opuscule "La révolution socialiste et le renégat Kaustky" écrit à la mi 1918, quelques mois après la révolution d’octobre, est très utile.

Sites favoris Tous les sites

9 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).