Le groupe des bureaucrates à la tête de la JC de Paris fait expulser 20 militants par la police : lamentable !

, par  lepcf.fr , popularité : 2%

Aujourd’hui, dimanche 30 juin, plus de vingt jeunes et étudiants communistes du 15ème et d’ailleurs ont été empêchés de participer à la Conférence fédérale des Jeunes communistes de Paris par le groupe à la tête de la JC de Paris qui n’a pas hésité à employer des méthodes indignes d’une organisation démocratique, allant jusqu’à appeler la police à la rescousse.

D’abord ce groupe dirigeant prétend organiser une conférence Fédérale sans y inviter tous les adhérents de la fédération, et en dissimulant le lieu de la réunion aux militants.

Ensuite, samedi 29 Juin, Anthony Crézégut, responsable des JC du 15ème, reçoit de la secrétaire fédérale Shirley Wirden une lettre d’intimidation et de menaces de poursuites judiciaires, dans la continuité de sa volonté de l’exclure du conseil départemental, et d’exclure l’ensemble des JC du 15ème, au mépris des règles statutaires.

Ce matin, quatre vigiles (comment les qualifier de camarades ?) empêchent physiquement l’entrée à la salle de réunion de la Conférence fédérale, normalement ouverte à tous les adhérents. Refusant tout dialogue avec des militants calmes et pacifiques, une direction minoritaire et bureaucratique se barricade derrière le rideau de fer du local de la section PCF du 19ème arrondissement sous les yeux des jeunes militants stupéfaits.

Perdant avec son sang froid tout sens de la mesure, Shirley Wirden décide finalement de recourir à la police pour disperser les militants qui ne demandaient qu’à participer au débat démocratique de leur fédération.

Refus du débat démocratique, traitement bureaucratique de différends politiques : ces méthodes rappellent celles du patronat et de la droite auxquelles nous sommes confrontés dans nos entreprises et nos quartiers, elles n’ont rien à voir avec notre conception de l’organisation : fraternelle, démocratique et surtout révolutionnaire.

Pour nous, le geste est révélateur : en faisant appel à la police pour surmonter leur insuffisance politique, le groupe dirigeant de la JC de Paris a jeté le masque : celui d’une clique de bureaucrates ambitieux et sans le moindre lien avec les luttes et les aspirations de la jeunesse et des salariés.

Les jeunes communistes du 15ème arrondissement de Paris se réuniront démocratiquement, en assemblée générale pour décider des suites à donner à ce coup de force. Entre-temps, notre priorité ira comme toujours au renforcement de notre organisation sur des bases de classe, pour mener la lutte contre la politique anti-sociale du gouvernement, du patronat et de l’Union Européenne.

Vive la Jeunesse communiste !

Lu sur le blog des JC Paris XV

Sites favoris Tous les sites

9 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).