Pour les JC du Pas-de-Calais, "une alternative à la dictature des marchés est possible"

, par  lepcf.fr , popularité : 3%

Réunis en assemblée générale à Lens, les Jeunes communistes du Pas-de-Calais ont fait un large tour d’horizon de l’actualité politique. L’heure est aujourd’hui à la mobilisation pour convaincre « les gens qu’une alternative à la dictature des marchés est possible ».

La Jeunesse communiste en assemblée générale : « Faire rêver la jeunesse ! »

Vaste chantier qui s’ouvre à la Jeunesse communiste (JC) du Pas-de-Calais. D’autant plus conséquent que les jeunes seraient, aujourd’hui plus qu’hier, « largement dépolitisés », selon Simon Poudroux, le secrétaire fédéral. Pas question pour autant de baisser les bras. La montée de l’extrême-droite ou de la précarité au travail, les perspectives d’une vie professionnelle stable ruinées par les politiques d’austérité imposées par les marchés financiers et les gouvernements à leur service, inquiètent une Jeunesse communiste qui a réaffirmé son opposition à une « Union européenne hyper-capitaliste donc irréformable », selon l’expression de Guillaume Sayon, l’ancien responsable de la JC 62.

Le mouvement a dit aussi sa réserve à l’endroit d’un Front de Gauche susceptible de « remettre en cause notre identité révolutionnaire », pour Simon Poudroux. Pas question pour autant de snober la campagne en faveur de son candidat à la Présidentielle. La JC compte cependant l’aborder comme « un levier pour faire avancer nos propres idées », renchérit Stéphane Victor, responsable de la propagande. Des idées (gratuité d’accès aux livres scolaires, aux transports. Plan d’embauche pour les moins de 25 ans) qu’ils iront davantage encore exposer aux portes des universités, peut-être délaissées ces derniers temps, ou devant les usines, à la rencontre des intérimaires, comme récemment à Herta, à Saint-Pol-sur-Ternoise…

Une logique de sensibilisation appréhendée comme un tremplin vers l’action ! La JC appelle ainsi à contribuer aux succès des journées de mobilisations intersyndicales contre l’austérité des 13 et 15 décembre prochains. Des campagnes de collage d’affiches « pour contrer le FN et l’UMP » sont aussi à l’ordre du jour à Sallaumines, Billy-Montigny… Pas de doute, les JC ont du pain sur la planche. Assurément, le jeu en vaut la chandelle ! La mission « de notre mouvement n’est-elle pas de faire rêver la jeunesse ? » s’enthousiasme Simon Poudroux, visiblement heureux d’annoncer que la JC se dotera bientôt d’un journal. Un outil qui lui fait aujourd’hui défaut. Il pourrait s’appeler « Kalachnikov » ! Tout un programme…

Jacques Kmieciak

Liberté 62, le mardi 6 décembre 2011

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).