Une contribution de notre camarade Joël Yan

, par  Joel Yan , popularité : 2%

Consternation : avec ces derniers résultats attendus, nous venons de vivre "en direct" un nouvel échec, peut-être le dernier, avec dissolution totale du PCF dans une démarche de type social-démocrate qui ne veut pas dire son nom.

L’abandon des masses populaires ? Il apparaît tellement évident, qu’il suffit de lire quotidiennement "l’Humanité" qui n’étant plus l’organe central du PCF est devenu celui d’une "Refondation" soft et petite-bourgeoise (un gros mot ), alors que la guerre de classe fait rage, que tombe un nombre grandissant de victimes qui n’ont même pas la ressource de compter sur nous, tellement que "nous" sommes loin de leurs préoccupations.

Nous avons en effet des champions de la langue de bois creux (écrite et parlée) sans troupes à mobiliser pour la lutte, parce que le PCF d’aujourd’hui ne connaît désormais de batailles que les campagnes électorales.

Qu’est-ce que je propose ? Nous avons besoin d’un véritable Parti Communiste Français qui, fidèle à ses engagements révolutionnaires pour le Socialisme, engage la lutte contre le Capital à partir des aspirations des ouvriers, employés, de toutes les victimes de l’exploitation de l’Homme par l’Homme, un parti internationaliste ne craignant pas de porter le fer contre les lois imposées par l’intégration à marche forcée dans cette succursale de l’Impérialisme qu’est l’Union "Européenne" construction libérale et fédérale dans laquelle nos gouvernants jouent un rôle essentiel contre notre Peuple mais aussi contre les intérêts des autres Peuples européens.

La souveraineté "populaire" passe par la souveraineté nationale. Nous devons défendre la renationalisation sans indemnisation de nos Services Publics privatisés...
De même dans ce monde qu’il existe une division internationale du travail salarié continuant à assurer la rente du Capital des pays développés , nous sommes confrontés à de nouvelles guerres coloniales dont la France et l’UE jouent un rôle de sous-traitants de l’Impérialisme US plus agressif que jamais, nous devons nous mobiliser pour la dissolution de l’OTAN qui porte la guerre y compris au coeur de l’ Europe.

Seule force politique historique ennemie irréductible du racisme, de l’antisémitisme, du fascisme, le PCF malgré sa faiblesse actuelle a toujours été la cible privilégiée du FN.
Seule force dont l’existence est liée aux valeurs républicaines depuis deux siècles avec en tête l’Egalité de tous les citoyens, le PCF est la cible de ceux qui acceptent que la prospérité des uns se construise et s’appuie sur la misère des autres (9 millions de très pauvres cela devient insupportable) et de ceux qui osent justifier cette réalité en dressant les exploités les uns contre les autres.

Un Etat juste n’est pas forcément dictatorial si son action repose sur la Démocratie, l’arbitrage de l’Etat est nécessaire pour protéger le faible contre le fort. L’Etat capitaliste privatise, protège le riche contre le pauvre en détruit les services publics, l’équilibre entre les territoires etc..

Ce n’est pas par un processus "normal" électoral que nos parents ont obtenu les conquêtes du CNR et ce qui reste des acquis de 68.

Nous sommes très loin des illusions électoralistes assez irréelles quant à leur réalisation de " l’Humain d’abord. " Il serait temps, s’il en reste, de penser à construire un rapport de forces à partir des luttes et non avec des incantations.

Sites favoris Tous les sites

9 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).