Un stand "Pour des assises du communisme" à la Fête de l’Humanité !

, par  Marie-Christine Burricand , popularité : 4%

Les participants des troisièmes rencontres de Marseille l’avaient décidé : un stand "Pour des assises du communisme" sera présent à la Fête de l’Humanité et nous nous sommes engagés à le faire vivre et bien vivre !

Le stand à la Fête de l’Humanité sera donc le deuxième grand rendez-vous de cet espèce de Tour de France communiste que nous avons lancé au début de l’été à Marseille pour des Assises du Communisme.

Plusieurs initiatives de réflexion et d’action devraient suivre, un peu partout en France, dont les Rencontres Internationalistes de Vénissieux, le 27 Octobre, toujours en lien avec l’actualité politique et sociale et avec la volonté d’être utile pour l’action populaire.

Tout cela devrait déboucher sur une grande initiative nationale au printemps prochain, "Les Assises Nationales du Communisme".

Pourquoi ces Assises ?

Nous voulons tout de suite rassurer des camarades inquiets à l’idée que nous baisserions les bras quant à l’orientation du PCF.

Il ne s’agit pas avec ces Assises de se défausser de la bataille pour que le PCF joue son rôle d’organisation révolutionnaire pour permettre au peuple de mener le combat idéologique et concret contre le capitalisme, toujours plus guerrier et destructeur.

C’est d’ailleurs pour cela que nous avons décidé de tenir ces assises après le congrès du PCF auquel nous participerons avec toute la détermination nécessaire et l’objectif de gagner un changement de ligne stratégique (CF appel de juillet pour un travail collectif de préparation).

Mais nous ne voulons pas limiter notre action et notre réflexion au cadre fixé par les dirigeants de Fabien, qui apparaissent surtout préoccupés de leur posture "participation positive à la majorité gouvernementale" et de leur impatience à transformer un peu plus le Front de Gauche en nouvelle force politique à la mode SYRIZA.

Au fil des rencontres que nous avons eues avec des camarades dans et hors du PCF, mais qui se rattachent à l’histoire communiste issue du Congrès de Tours en 1920, nous avons constaté qu’il y avait une question qui nous rassemblait tous : la nécessité de porter la rupture avec le capitalisme, la nécessité d’un projet de société socialiste dans laquelle le peuple prend son histoire en main pour ouvrir la perspective du communisme.

Force est de constater que la direction du PCF y a renoncé. L’extrême gauche en mauvaise posture, ne peut être une réponse, entre l’absorption mélenchonienne du NPA et l’isolement troskyste de Lutte ouvrière.

Pourtant, il nous semble que sans bataille d’idées et rassemblement populaire majoritaire et combatif autour de ces trois termes - rupture, socialisme, communisme - le capitalisme ne sera pas battu et le Front national aura de beaux jours devant lui.

Oui nous voulons que l’exigence de changement de système et de société grandisse jusqu’à devenir majoritaire, se traduise en actions et combats de toute sorte jusqu’à ouvrir une nouvelle période révolutionnaire.

Cette ambition, nous sommes prêts à la construire avec tous ceux qui n’ont pas renoncé au communisme.

Et nous espérons bien sur que cela fera du bien au PCF !

Bienvenue donc au Stand des Assises pour débattre, réfléchir et agir !

- Vendredi 18h : apéro d’ouverture du stand
- Samedi 17h : les nouvelles guerres coloniales de l’occident en Afrique et au Moyen-Orient, avec la polex, le PC du Bénin, le PIT du Sénégal, le PADS d’Algérie...
- Samedi 18h30 : Luttes et perspectives politiques, quelles solutions pour l’emploi ? avec des acteurs de FRALIB, Continental, Pilpa, Veninov, PSA,
- Dimanche 10h : des assises du communisme : Comment ? Pour qui ?

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).