Le 13 juillet 2015

Un cauchemar signé Pierre Laurent On va droit dans le mur

, par  Alfred Gautier , popularité : 4%

La situation en Grèce, avec l’arrivée de Tsipras au pouvoir, pourrait bien finalement être le cauchemar de Pierre Laurent et du PGE. Le mythe réformiste d’une réorientation de l’Union européenne ne prend plus.

Dans une déclaration du 12 juillet du PCF, on apprend « que le gouvernement grec a formulé, dans le calme et avec une grande humilité, un programme de réformes et un plan de financement viables, un compromis acceptable par toutes les parties ».

La direction du PCF nous dit aussi que « la France ne doit pas plier et le faire jusqu’au bout en soutenant les propositions grecques par tous les moyens diplomatiques ».

La direction du PCF, pour sauver l’euro et le soldat Tsipras, en vient naturellement à soutenir l’austérité en Grèce imposée par la Troïka ! Mémorandum de la Troïka rejeté dans les urnes par référendum le 5 juillet = plan d’austérité de Tsipras du 9 juillet !

La direction du Parti accepte les reculs sociaux en Grèce, puis appelle à « aider les Grecs dans leur lutte pour la dignité mais de se battre à leur côté pour refonder l’Europe  ». C’est un véritable cauchemar !

Regardons ce spectacle affligeant au Parlement grec sur ce texte (communiqué aux députés grecs en anglais !), où la majorité des députés de SYRIZA ont voté le mémorandum du gouvernement, avec les voix des députés de droite et du PASOK qui avaient mis en œuvre les plans d’austérité précédents !

Je soutiendrai pour ma part les Grecs s’ils quittent l’OTAN, s’ils s’attaquent au capitalisme, et non pas s’ils misent sur les négociations avec les requins du capitalisme international, qu’ils soient « allemands » ou « français ».

Comme le souligne le secrétaire général du parti communiste de Grèce, il faut rassembler pour : « la socialisation des monopoles, le désengagement de l’UE, la non-reconnaissance de la dette et son abolition univoque, avec une planification centralisée de l’économie pour le développement de la société pour le peuple et avec le peuple véritablement au pouvoir ».

Voir en ligne : Article du site national

Communistes, changeons d’urgence de politique !

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).