Prenons bien en compte la signification des chiffres pour œuvrer ensemble à un 37ème congrès du PCF salutaire

, par  Jean-jacques Karman , popularité : 4%

Intervention de Jean-Jacques Karman à la conférence de section d’Aubervilliers

Notre 36ème congrès proclamait : « Il est grand temps de rallumer les étoiles », aujourd’hui à la veille de notre 37ème congrès 3 chiffres du bilan catastrophique nous poussent à crier : « il est grand temps de prendre conscience que la vie et l’avenir du PCF se jouent présentement ».

1. Aux municipales 2014 nous perdons 30% des villes que nous dirigions.
2. Aux départementales 2015 nous perdons 50% de nos Conseillers généraux.
3. Aux régionales fin 2015 nous perdons 75% de nos Conseillers régionaux.

Après ces résultats incroyables, si on ne change rien dans notre stratégie, c’est que l’on n’a rien compris à la gravité de la situation ou que l’on veut la mort du PCF.

Le vote de la base commune nous livre une série de chiffres qui confirment le sérieux de la situation et en même temps que tout est encore possible.

11.317 c’est le nombre de cotisants en moins depuis le 36ème congrès.
30.127 votants, c’est le chiffre le plus bas de toute l’histoire du PCF.

Le texte de la direction a obtenu 51,20% ? Compte tenu du peu de débat, de certaines pratiques comme le "suivisme" et que 34 fédérations ont mis ce texte en minorité, en réalité aucun texte n’est réellement majoritaire. Un nouveau texte doit voir le jour au congrès après les votes des conférences de sections et fédérales. Tout est ouvert votons point par point en toute clarté.

Par compte deux questions sont maintenant réellement tranchées : 76,33% se prononcent contre la création d’une nouvelle organisation autre que le PCF et contre le ralliement à la candidature de Jean-Luc Mélenchon.

Certaines positions se retrouvent dans les 5 textes, mais demandent à être clarifiées. Par exemple 100% se déclarent pour la rupture avec l’Union Européenne. Encore faut-il préciser quelle rupture ? Seule la mise en œuvre des 3 points suivants aboutira à la vraie rupture avec l’Union Européenne capitaliste.

  • Abroger tous les traités de l’Union Européenne !
  • Nationaliser toutes les banques françaises !
  • Convoquer une assemblée constituante, élue à la proportionnelle pour la mise en action de la 1ère République sociale, démocratique et populaire !

Jean Jacques Karman
Membre du Conseil National du PCF
Élu communiste d’Aubervilliers 93

Sites favoris Tous les sites

9 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).