27,28,29 Juin 2013. Assises du communisme

Comment faire pour aller vers la reconstruction communiste ? Contribution du Rassemblement des Cercles Communistes (RCC)

, par  williamroger , popularité : 2%

Après plusieurs rencontres de Marseille entre des communistes organisés dans et hors du PCF, les Assises du Communisme vont se réunir pour entamer une marche vers la reconstruction du parti communiste dont les travailleurs et le peuple de France ont besoin.

Selon que l’on soit dans ou hors le PCF, les questions se posent différemment sur comment rassembler les communistes qui ont rompu idéologiquement et/ou organisationnellement avec la social-démocratie aux commandes du PCF suite à des décennies de révisionnisme idéologique anti-marxiste-léniniste et de travaux pratiques de la collaboration de classe au gouvernement en 1981 et en 1997 ? Étant entendu qu’un communiste non organisé, donc individualisé, doit absolument sortir de son isolement individualiste pour ne pas être un « communiste mort ».

La tâche majeure stratégique posée et à résoudre est de reconstruire le parti communiste section de l’Internationale communiste né au congrès de Tours, en œuvrant à la fusion du mouvement ouvrier et du socialisme scientifique par l’élaboration et le ralliement de l’avant-garde du prolétariat au programme de la révolution socialiste en France. Comment organiser le débat idéologique et politique entre communistes organisés dans et hors du PCF pour élaborer le programme d’émancipation du prolétariat et du peuple ? Comment organiser l’unité d’action de communistes dans et hors du PCF dans les luttes et mouvements des masses contre les politiques antisociales du capital et des ses gouvernements de droite et de gauche ? Comment agir ensemble contre la fascisation politique et la montée politique du fascisme dans le pays, y compris électorale ? Comment aider ensemble, dans le respect de la démocratie interne, les organisations de masses des travailleurs (syndicats, associations) dans lesquelles militent les communistes dans et hors du PCF dans les luttes défensives actuelles ? Comment intervenir ensemble dans les fronts antilibéraux et antifascistes initiés par les représentants politiques de la petite bourgeoisie, de l’aristocratie ouvrière en voie de paupérisation et de plus en plus rejoint par la classe ouvrière ?

Les Assises du Communisme peuvent et doivent devenir une étape dans l’entame du travail politique commun pour apporter les réponses à ces questions décisives.

Pour faire cela, les « Assises du Communisme », en tant que mouvement organisé des communistes dans et hors du PCF, doivent :

- déclarer clairement que son but est la lutte contre la social-démocratie, le trotskisme et pour la reconstruction du Parti Communiste héritier du congrès de Tours ;
-  devenir un espace commun organisé de lutte à la démarcation, à l’unité idéologique et à l’unité d’action stratégique en vue de la reconstruction communiste et dans le mouvement des masses ; 
-  se doter d’une forme organisée souple adaptée à la réalité politique et organisationnelle des forces parties prenantes dont :
— une assemblée générale annuelle des Assises du Communisme comme instance démocratique de décision, assemblée réunissant des représentants des composantes ;
— une structure nationale collégiale de coordination des activités :
- préparer, planifier, organiser les études et les débats idéologiques et politiques qui permettront d’élaborer le programme d’unification des communistes ;
- organiser l’unité d’action dans les luttes de classe et les fronts politiques antilibéraux, antifascistes, anti-impérialistes et anti-guerres dans le pays ;

Ce cadre collégial doit être composé d’un titulaire et un suppléant de chaque groupes, cellules, sections, fédérations ou réseau organisé dans et hors du PCF qui s’engage dans le mouvement des Assises du communisme.

Chaque composante, seule ou en association avec d’autres, peut recevoir les rendez-vous thématiques décentralisés parallèlement aux actions de visibilité nationale du travailler ensemble.

Telles sont les propositions que nous soumettons à la première rencontre nationale des Assises du Communisme de Marseille.

Juin 2013

Voir en ligne : http://www.rassemblementcommuniste.org/

Sites favoris Tous les sites

9 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).