Mélenchon annule son déplacement prévu à Montreuil...

Tout devait se passer comme prévu entre la direction du PCF et Jean-Luc Mélenchon.
- Pierre Laurent se prononçait pour la candidature du dirigeant médiatique du PG la veille du conseil national du PCF les 7 et 8 Avril
- Le Conseil National se prononçait largement pour Mélenchon
- L’Humanité et le site national du PCF mettait en avant les compte-rendu de sections et fédérations favorables à Mélenchon pour créer un courant sur sa candidature
- et la conférence nationale allait parfaire le processus en votant massivement pour Mélenchon, conduisant Chassaigne à se retirer
- le vote des communistes étaient alors un plébiscite pour la stratégie en plein succès de la direction nationale

Pierre Laurent avait donc bien raison de répondre à tous les médias "il y aura un candidat soutenu par le PCF aux présidentielles, Jean-Luc Mélenchon"

Jean-Luc Mélenchon avait déjà organisé son arrivée triomphante à la conférence nationale du PCF, ovationné par les délégués venant de le désigner, bras dessus bras dessous sur sa gauche avec Pierre Laurent, sur sa droite avec Marie-Georges Buffet...

Mais que s’est-il passé ?

Si le conseil national a bien voté à 75% pour Mélenchon (avec 7% d’abstentions et ... 46% d’absents !), la conférence ne lui accorde qu’un résultat étonnamment bas de 64% (avec 3% d’abstentions et 16% d’absents...), et surtout, la direction a du se résoudre à un vote ouvert avec l’ensemble des candidats, vote demandé par plus de la moitié des interventions...

Si entre les 126 votants du conseil national et les 672 de la conférence, Mélenchon perd déjà 11%... on se demande ce qu’aurait donné un cumul des votes des conférences fédérales, et encore plus ce que donnera le vote des communistes eux-mêmes... a 10% de moins par niveau de délégation, Mélenchon se retrouve minoritaire largement à la base !

André Gerin, qui a annoncé se retirer pour permettre le rassemblement des communistes, avait bien raison d’interroger la direction nationale, "faut-il prévoir un second tour si aucun candidat n’obtient la majorité..."

Dans ce contexte, pas d’ovation pour Mélenchon, il a du faire annuler son déplacement à Montreuil...

Sites favoris Tous les sites

9 sites référencés dans ce secteur

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).

Commentaires récents