Réunion nationale du réseau FVR du 7 Janvier 2017

trois questions claires devenues deux questions piégées... Intervention de Robert Brun (Drome)

, par  Robert Brun , popularité : 1%

Il y a interaction entre le mouvement des idées, le mouvement social et l’action politique. Il est donc intéressant de revenir sur les évènements du premier semestre 2016. Nous avions un mouvement social important contre la loi travail, soutenu sur la durée par 70% de la population.

Lors du congrès du parti en juin, si nous avions pris la décision d’une candidature communiste, cette candidature pouvait être le relais politique de la mobilisation et faire un résultat appréciable, surtout si elle se présentait comme la candidature de la poursuite de la mobilisation contre la loi travail, contre les délocalisations des entreprises et contre les politiques antisociales.

Parce que nous n’avons pas réussit à mettre en échec la loi travail au second semestre la bourgeoisie s’est vengée, de nombreux militants ont été sanctionnés, mis en examens et en garde à vue et nous avons eu des difficultés à les défendre.

La différence de contexte explique en partie l’écart qui existe entre le vote des communistes sur le texte alternatif n°1 au printemps et sur l’option n°2 fin Novembre. A cela s’ajoute notamment la crainte de voir l’option n°1 devenir fin Janvier 2017, le soutient à un candidat socialiste.

En fait à l’issue du conseil national de Septembre nous avions trois questions claires qui sont devenues à l’issue de la conférence de Novembre deux questions piégées. La gestion de l’option Mélenchon avec une campagne autonome est aussi difficile qu’aurait pu être l’option communiste se retirant ensuite pour un candidat socialiste. Dans les deux cas le problème principal c’est la poursuite de l’effacement du parti communiste de la vie politique nationale qui conduit à sa disparition.

La « chose » à l’Italienne proposée et refusée par la conférence des secrétaires de sections en Décembre 2007, n’a jamais cessée d’être proposée à nouveau et cela dès la conclusion de la conférence de 2007 « Tout reste ouvert » ensuite à la fête de l’humanité 2008 avec l’initiative « Front de gauche ». Elle se poursuit aujourd’hui avec les stratégies d’union de la gauche et/ou de la gauche « radicale ».

Ce que fait Mélenchon avec le PCF, c’est la même chose que ce qu’a fait Mitterand lors du programme commun et pour une efficacité nulle. En système capitaliste le pouvoir reste au système, quelque soit le gouvernement qui n’est que l’exécutant plus ou moins docile.

Nos camarades Chypriotes qui ont pu faire élire un président communiste toutefois sans être majoritaire à l’assemblée nationale, ont éprouvé les plus grandes difficultés à réaliser leur programme, l’Union Européenne les achevant par des exigences que nous venons de subir avec le gouvernement Hollande.

Des camarades mécontents demandent la tenue d’un congrès extraordinaire à l’Automne 2017. Tirer les enseignements est indispensable, mais attention aux conditions dans lesquelles ce congrès pourrait se réunir, selon le contexte il pourrait accélérer la liquidation du parti.

Sites favoris Tous les sites

9 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).