Une rentrée dans l’unité et le rassemblement de tous les communistes

, par  Jean Baus , popularité : 5%

Après les élections présidentielle du mois de mai 2012, suivis des élections législatives, qui ont vu la victoire de la gauche réformiste et le départ de Sarkozy (ce président qui a fait tant de mal à notre pays tout au long de ces cinq dernières années).

Les vacances étaient les bienvenues pour bon nombre de camarades, malheureusement les années se suivent et se ressemblent. Nombreux sont ceux qui n’ont pas pu partir en vacances par manque d’argent, ou frappé par la maladie et le chômage.

Durant ces deux mois d’été, des coups terribles ont été portés par le patronat à l’encontre des travailleurs. Des milliers de suppressions d’emplois programmés dans les prochains mois, de nombreux sites de production vont fermer leurs portes pour raison de délocalisation, ou manque de rentabilité financière d’après les actionnaires de la haute finance.

Les travailleurs déjà durement touchés par le chômage qui continue à augmenter mois après mois. Et comme chaque année pendant la période estivale les prix à la consommation n’ont cessé d’augmenter (électricité, gaz, essence etc…. etc…….) entraînant une chute importante du pouvoir d’achat et cela malgré le coup de pouce dérisoire du SMIC (6 euros en plus) accordé par le gouvernement.

Cher(e) camarade, nous sommes maintenant à quelques jours de la rentrée et le rythme de la vie va reprendre son cours politique.

Dans la perspective de notre congrès qui aura lieu au mois de février 2013, un travail politique important nous attend après l’aventure sans lendemain du Front de Gauche.

Je rappelle que depuis la création de ce dernier notre parti a perdu la moitié de ses conseillers régionaux (95) et de très nombreux conseillers généraux, ainsi que la perte de plus de 10 députés aux dernières élections législatives.

Il est temps de se rassembler entre tous les communistes afin de faire une véritable analyse politique sur tous ses échecs électoraux de notre parti depuis la création du Front de Gauche.

Nous devons être présents partout auprès des travailleurs en lutte, et, nous réappropriés le symbole qui est le nôtre « être le Parti aux services des travailleurs ».

Les dirigeants du PCF qui pensent que « la matrice historique des partis communistes » est dépassée en ont le droit. Qu’ils en tirent les conséquences et laissent le PCF aux communistes ! Pour nous le capitalisme est toujours le système d’exploitation du monde, en tirant des milliards de profits en France. Pour nous, le Parti communiste est toujours le meilleur outil politique révolutionnaire dans la lutte des classes. Sa raison d’être est intacte. Pour nous, la perspective révolutionnaire porte toujours le nom de socialisme.

Camarades, reprenons notre parti, le PCF, en main !

Jean Baus, secrétaire de section

Source : PCF du Jarnisy (Meurthe-et-Moselle)

Voir en ligne : sur le site de la section de Jarnisy

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).