Tuerie de Nice, soyons unis face à la barbarie Communiqué de Jean-Jacques Candelier, Député du Nord

, par  Jean-Jacques Candelier , popularité : 1%

Nice : Hommage aux victimes et à leurs familles

Hier, jour de la fête nationale, un acte barbare et d’une incroyable lâcheté a causé la mort de plusieurs dizaines de personnes à Nice. Mes pensées les plus émues et les plus solidaires vont vers les victimes et les familles touchées par ce drame odieux. Après Paris, Bruxelles, Istanbul, Bamako, Abidjan, Bagdad, la France se sent à nouveau profondément meurtrie.

Le président Hollande a annoncé que l’état d’urgence serait à nouveau prolongé de trois mois. Ce dispositif ultra sécuritaire n’a pourtant pas pu empêcher qu’un fou furieux puisse s’engager en camion dans l’un des plus importants sites touristiques du pays pour produire le massacre d’hier soir.

Je continue de penser que l’efficacité des mesures d’exception est discutable. La commission d’enquête parlementaire sur les attentats a elle-même adopté dans ses conclusions que l’état d’urgence avait une « portée limitée ».

La vraie urgence pour moi, c’est celle des moyens donnés au renseignement, à la police et à la justice.

Concernant le terrorisme, la question à poser est également celle de notre politique étrangère. Riposter à la violence terroriste par la seule voie militaire, sans stratégie politique visant le retour de la paix et le développement des territoires touchés, serait une grave erreur qui permettrait aux barbares d’atteindre leurs objectifs. Nous ne pouvons continuer à nourrir nous-mêmes les logiques de guerre dans lesquelles les terroristes veulent nous entraîner. Le sécuritaire et le militaire ne sauraient absorber tout le politique, même en ces temps exceptionnels.

Plus que jamais, soyons forts et unis. Relevons la tête, rassemblons-nous.

Voir en ligne : sur son blog

Brèves Toutes les brèves

  • Quelle gauche reconstruire ?

    Décidément,
    Depuis des années, l’orientation du parti communiste tourne et retourne autour d’une seule question, la (...)

  • La fin des partis ?

    Suite de "tout change pour que rien ne change"
    Les partis politiques seraient donc dépassés... Ils seraient (...)

  • Un candidat PCF ?

    Il y a une circonscription où le PCF présente un candidat, au milieu des quelques cas de candidats PCF-FI, ou des (...)

  • Pierre Laurent, la dérive...

    Pierre Laurent vient de diffuser une lettre aux salariés de l’énergie pour se différencier du programme anti-nucléaire (...)

  • Fanon, les communistes...

    Des jeunes peuvent facilement découvrir cette magnifique chanson de Ferré "les anarchistes"... Ils n’auront jamais (...)

  • JLM, la mer et l’énergie...

    Le soutien à Jean-Luc Mélenchon doit avoir les yeux grands ouverts sur les risques d’une bataille personnelle qui se (...)

  • D’ou vient Macron....

    Centriste Année Voix %inscrits %exprimés Lecanuet 1965 3 777 119 13,06 % 15,57 % Poher 1969 5 268 651 17,85 % 23,31 (...)

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).