500 personnes pour un meeting de fin de campagne enthousiaste !

, par  pam , popularité : 2%

Un meeting de fin de campagne avec plus de 500 participants enthousiastes, révoltés devant les manœuvres de la droite, mais déterminés à gagner les voix une à une pour creuser l’écart dimanche 29 mars...

Un signe qui ne trompe pas, un dernier tract répondant aux calomnies de la droite a été apporté en fin de meeting. Les 24000 exemplaires seront distribués en 24h, un record qui repose sur près d’une centaine de soutiens actifs dans tous les quartiers...

JPEG - 159.4 ko

« ...J’appelle toutes les forces de gauche, tous les progressistes et toutes les énergies citoyennes à se mobiliser et à se rassembler derrière notre liste pour enfoncer le clou !.. Nous devons faire bloc pour faire gagner Vénissieux et les Vénissians, pour faire gagner les valeurs de gauche, de progrès social, de solidarité, pour faire gagner les valeurs républicaines... Dimanche prochain, mobilisons nous pour une large victoire et faire avancer Vénissieux » Michèle Picard

Dimanche 29 mars, pas une voix ne doit manquer contre la droite et le FN
Avec Michèle PICARD, Rassembler les Vénissians, Tenir le cap à gauche

Le 22 mars, les Vénissians ont placé en tête avec 37,66% la liste « Rassembler les vénissians,Tenir le cap à gauche » conduite par Michèle Picard, confirmant et amplifiant ainsi le vote de mars 2014. La liste de droite de Christophe Girard avec 28,64% recule par rapport à 2014, celle du Front national atteint 15,93%, très en dessous de son score national de 25,5% aux élections départementales.

Dimanche 29 mars, une belle victoire populaire est possible qui mette un coup d’arrêt aux ambitions de la droite et du Front national sur la ville. La seule liste capable de battre le FN et la droite, c’est la liste de la gauche rassemblée avec Michèle Picard !

Christophe Girard et la droite entre mensonges, intox et manipulations !

Christophe Girard n’accepte pas son échec du premier tour. Après avoir tout fait pour faire annuler les élections de 2014, privant la Ville de trois mois de travail, il voudrait recommencer son opération et dépose de nouveaux recours.

Mais il veut surtout semer le doute et masquer ses véritables projets de recul social, humain, démocratique et de casse des services publics. Si à deux reprises les mêmes candidats prétendent avoir été sur une liste à « l’insu de leur plein gré », que penser de la sincérité de ces personnes.

Quelles manipulations possibles à la veille du second tour quand certains voudraient bien voir disparaître des listes concurrentes ?

Une fois de plus Christophe Girard dévoile son vrai visage. Faisant feu de tout bois, il veut récupérer les voix du FN. Obnubilé par son ambition de prendre Vénissieux à la gauche et de faire tomber une maire communiste, il est prêt à déstabiliser à nouveau la ville en empêchant l’équipe municipale de travailler. Il se moque des Vénissians et de leurs problèmes, seules comptent ses ambitions au service d’une droite dure et revancharde !

Nous appelons toutes les femmes et hommes attachés aux valeurs républicaines et progressistes, tous ceux qui refusent le chacun pour soi, les idées fascistes et racistes à se rassembler pour permettre la victoire la plus large de Michèle Picard et ses colistiers contre la droite et le FN. Nous disons aux abstentionnistes qui ne croient plus à la politique : ne rajoutez pas du pire au pire en cédant le terrain à la droite et le FN.

Une équipe au travail dès lundi !

L’équipe municipale est fière de son bilan : services publics dans tous les quartiers, transports en commun avec le métro puis le tramway, citoyenneté et proximité avec les conseils de quartiers, priorité à l’enfance avec les cantines et les infirmières scolaires, solidarité avec la lutte contre les expulsions locatives... Nous voulons continuer cet essor de Vénissieux.

- Commissions laïcité et abstention : ces commissions associeront des habitants, des
représentants des cultes, des enseignants et parents d’élèves, des DDEN, des représentants politiques et travailleront pour faire reculer l’abstention, faire vivre la laïcité et le vivre ensemble.

- Logements : Nous poursuivons notre effort pour répondre aux besoins des vénissians, du logement social à l’accession à la copropriété. Nous maintenons l’objectif de 50% de logements sociaux, indispensable pour répondre à la très forte demande des habitants, et nous défendons cet objectif à la Métropole, qui assume la compétence logement. Avec les habitants, nous ferons pression auprès du gouvernement pour la baisse des loyers dans le logement social et dans le privé.

- Une ville humaine et durable : Vénissieux est une des villes les plus vertes de l’agglomération avec ces nombreux parcs et squares, ses jardins familiaux et associatifs, son fleurissement. Nous préservons ce capital écologique et travaillons au projet d’aménagement du Parc des Minguettes pour que les habitants se le réapproprient en toute tranquillité. Nous défendons pour le Puisoz un projet d’aménagement créateur d’emplois et respectant la Ville et ses habitants.

- Transports : nous défendons au Sytral le maintien de la gratuité des parkings relais et l’extension des lignes fortes en direction de Corbas, ce qui désengorgera le traffi routier dans la ville et permettra une meilleur desserte des quartiers Max Barel, Monery et de la Zone industrielle

De nouveaux soutiens

- Jacques Dumortier, militant des droits de l’homme. « ... cette victoire, c’est aussi le résultat du travail fait par la municipalité toutes ces dernières années... Il faut conforter par une forte participation au 2eme tour l’élection de cette liste de gauche... »
- Jean-Pierre TARDY et Marie SEEMAN, Candidats LO : « ... Nous ne tenons pas à favoriser les listes Ben Khelifa, Girard et Monchau. Nous voterons donc la liste de Michèle Picard... »
- Eleazar Bafunta « Pour ma ville j’ai toujours assumé mes responsabilités. Et ma responsabilité aujourd’hui c’est appeler à voter et à voter moi-même pour la liste conduite par Michèle PICARD.. »

Girard « compatible FN » (dit le FN !)

Agnès Marion, candidate à Vaugneray et membre du comité central du FN :

Mr Girard « est en cela complètement compatible avec le programme que l’on défend, il ne lui reste plus qu’à faire le pas vers nous »

Après l’intox, l’insulte aux anti fascistes !

Christophe Girard insinue sans aucune preuve évidemment que le PCF et André Gerin auraient favorisé la liste FN. Une ignominie car l’anti fascisme est un combat fondamental des communistes. Le PCF ne laisse pas passer et porte plainte pour diffamation.

Le tract de fin de 2eme tour

PDF - 1.2 Mo

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).