Robespierre (?)

, par  Canaille le rouge , popularité : 8%

Certains commentaires de l’article du camarade "Canaille le Rouge" (lus sur son blog) se portent tout de suite au secours de l’HD en prétendant à un trait d’humour de Charb... A priori, difficile de le penser, car ce qui est dit et dessiné est sans ambiguïté. A vous de juger !

Lepcf.fr


Finalement, l’« HD » a porté une clarification concernant ce trait "d’humour". Nous le publions en fin d’article... Ce dessin reste toutefois très ambigüe et destiné aux véritables initiés dont nous ne sommes certainement pas... Dont acte !

Lepcf.fr


Ce qui suit est imprimé dans un hebdomadaire intitulé ’l’Humanité Dimanche", titre qui fut en son temps un des vecteurs de popularisation des idéaux de la Révolution Française pour asseoir les combats politiques qu’alors il menait, de même qu’il se posa en défenseur de ceux qui les ont portés.

Canaille le Rouge qui un temps a cru à une perturbation de son champ visuel, voire à des dégâts collatéraux de lendemain de fête, a bien dû admettre que ce qu’il voyait sur le papier était bien la réalité.

Parmi les premières réactions indignées sur "FB", Canaille le Rouge relève celle-ci qui cadre bien et le débat et la dérive du titre :

C’est sur que défendre l’abolition de l’esclavage, de la peine de mort, le droit de vote des gens de couleur, des juifs ou des comédiens, ainsi que le suffrage universel et l’égalité des droits, contre le marc d’argent, est considéré comme un acte ressemblant à ceux d’Hitler !!

La Canaille attend que ceux qui parmi les initiateurs de la pétition pour un musée Robespierre à Arras (pétition que La Canaille a signé et appelle à signer ici) sont toujours diffuseurs de ce qui dérive vers un encore plus mauvais JDD, nous disent ce qu’ils en pensent.

Après le "Dieudonné menacé d’interdiction de scène", on n’ose penser qu’il s’agit de l’affinement d’une ligne éditoriale.

Canaille le Rouge attend aussi avec impatience les réactions de la "société des amis de l’Huma".

Canaille le Rouge, le 3 janvier 2014

Lu sur son blog


Clarification de la part de l’« HD »

Nombreux sont ceux qui caricaturent Robespierre, l’« HD » non !

Le dessin de Charb, publié dans l’« HD » n°393, a suscité des vives réactions de la part de quelques lecteurs jugeant que Charb assimilait Robespierre à Hitler. Ces réactions nous ont surpris car elles laissent à penser que l’ami Charb pourrait faire cela et que « l’Humanité Dimanche » pourrait accepter une telle chose. En fait, le dessin de Charb fait référence au visage de Robespierre reconstruit en 3D par de pseudo-historiens (voir « HD » n°392) et qui donne à voir un visage effrayant de Robespierre. Ce faux fut allègrement repris par les médias et dénoncé dans nos colonnes. En effet, plusieurs historiens ont précisé que ce « visage » ne correspond en rien aux différentes descriptions de « l’Incorruptible ». L’historien du CVUH, Guillaume Mazeau, juge même que « ce visage en 3D (…) s’inscrit clairement dans une iconographie monstrueuse de Robespierre ». L’objectif étant, comme l’écrit l’historien Eric Hazan, « ne calomniant Robespierre, en disant que c’est un tyran sanglant, de calomnier toute la Révolution ». Charb caricature donc cette logique abjecte jusqu’au bout en disant que les réalisateurs de la tête 3D de Robespierre auraient carrément pu lui faire la tête d’Hitler ! Charb fustige donc ceux qui ont réalisé cette tête et ceux qui disent voir dans cette réalisation le « visage de la Terreur ». Nous ne pensions pas qu’une telle précision était utile tant la ligne éditoriale de l’« HD » sur la Révolution française en général et Robespierre en particulier n’a jamais souffert la moindre ambiguïté.

La Rédaction de « l’Humanité Dimanche » (« HD » du 9 au 15 janvier 2014)

Sites favoris Tous les sites

4 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).