Extermination et intermination de l’humanité (dialectique printanière)

, par  Gil-Simon Ben Aych , popularité : 4%

I. « Tant que la bourgeoisie n’aura pas réalisé le marché mondial, il ne se passera rien de sérieux en matière de Révolution Socialiste » Karl Marx (1857) Tome VIII Correspondance

II. « En arrière plus Rien,
En Avant Toute !
 »

Arthur Rimbaud, œuvres.

III. J’accuse le genre masculin d’avoir interminé le genre féminin, et j’accuse le genre féminin d’avoir bénéficié de cette minorité.

J’accuse la religion, toutes les religions, d’exterminer l’humanité de l’Homme réel au nom de la divinité fantasmée de Dieu imaginaire ; de séparer l’Homme du bas de l’Homme du haut ; et j’accuse toutes les religions d’être schismatiques, de séparer l’Homme de l’Homme, et de déclarer que l’homme-vrai du désir est faux et que l’homme-faux du pêché est le vrai.

J’accuse toutes les religions d’interminer la relation entre l’Homme et sa conscience en le dépossédant de cette conscience et en l’attribuant à un autre !
J’accuse l’aliénation fondamentale de toute religion, négation humaine (nous), affirmation divine (autre).
J’accuse toutes les religions de nous séparer de nous-mêmes, de nous rendre étrangers à nous même en nous reliant à l’unité d’un Un. J’accuse toutes les religions de nous déshumaniser.

J’accuse la politique, la République, le droit d’exterminer l’homme réel et historique pour l’homme irréel et défini, constitué !!!
J’accuse la République d’avoir remplacé Dieu par le droit, l’Homme vivant pour l’Homme loyal et abstrait, l’Homme existant pour l’Homme inexistant, l’Homme-Droit !
La religion dit que tous les hommes pêchent et la politique qu’ils naissent tous "libres et égaux"... en Droit. Pétition religieuse dogmatique. Déclaration politique principielle.

J’accuse l’économie d’exterminer et d’interminer le produit du travail humain (salaire) pour la marchandise du capital divin (or, valeur).

En se libérant de la dictature du Capital (1%), la démocratie du Travail libère toute l’humanité.

J’accuse l’humanité d’inhumanité. Et je traduis l’humanité devant le Tribunal de l’Histoire Universelle, pour avoir exterminé et interminé son humanité, son être.
J’accuse l’inhumanité de l’humanité. J’accuse l’humanité de sa négation. Sa propre négation. J’accuse l"humanité de nier son humanité en affirmant son inhumanité.
Et comme j’ai la puissance et la liberté de nier cette négation, je viens de poser l’humanité.

NOUS !!!
Moi, pour Nous.

(A l’époque où je fréquentais les préhistoriques : âge de pierre, âge de feu, âge de fer, âge de l’esclavage, âge du servage, âge du salariat.)

Gil Ben Aych, le 11 mars 201 600 (Galaxie de La Commune Universelle).

Sites favoris Tous les sites

4 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).