Le président Chavez annonce une nouvelle intervention chirurgicale

L’annonce faite par Chavez a des allures de testament politique. Nul doute que certains qui voient en lui non sans raison le pilier sur lequel s’arcboutent toutes les révolutions d’Amérique latine, tous les efforts des nations pour reconquérir leur indépendance et l’unité du sous continent, se réjouiront de la menace qui pèse sur l’avenir du Président vénézuélien. Ils auront tort car la proposition faite par Chavez d’élire dans de nouvelles élections présidentielles, le ministre des affaires étrangère Maduro, ne laisse pas augurer un affaiblissement de la ligne, bien au contraire. Chavez est un humaniste, très proche des communistes Cubains, Maduro a une ligne anti-impérialiste très influencée par les relations de l’OPEP. Comme les Cubains, Chavez a toujours été un élément stabilisateur et a recherché la paix, qu’en sera-t-il de son successeur ? Celui-ci impulse dès aujourd’hui une ligne plus dure avec des alliances tous azimuts. Les élections régionales qui vont avoir lieu dimanche prochain donneront une réponse sur la nature réelle du pouvoir bolivarien et de l’organisation du peuple, puisque le talon d’Achille de la Révolution bolivarienne a toujours été l’absence d’un parti accepté localement par les masses. La démocratie participative vénézuélienne a-t-elle, hors son leader charismatique, une véritable organisation de base ? C’est là l’enjeu essentiel du moment.

Note et traduction de Danielle Bleitrach


8 Décembre 2012

Par une intervention publique en direct depuis le Palais présidentiel de Miraflores à Caracas, le président vénézuélien, Hugo Chávez, a annoncé que malheureusement « après un checkup intégral », il devait se soumettre à une nouvelle intervention chirurgicale qui devrait intervenir dans les prochains jours.

Chávez a expliqué qu’à Cuba, « il avait ressenti certains symptômes qui l’avaient incité à procéder à des examens pour un checkup exhaustif, et là était apparue la présence de certaines cellules malignes. Ce qui l’oblige à revoir le diagnostic, l’évolution du traitement et à consulter des spécialistes. Ceux-ci ont conclu qu’il était absolument nécessaire qu’il se soumette à une nouvelle intervention chirurgicale et celle-ci doit intervenir dans les prochains jours » a-t-il déclaré.

« Avec l’aide de Dieu, comme dans les occasions antérieures nous serons victorieux et nous reviendrons en forme » a répété le président vénézuélien.

Le Chef d’Etat vénézuélien a demandé l’autorisation au parlement vénézuélien de voyager à nouveau à Cuba afin de s’y soumettre à une intervention médicale.

Chávez a déclaré que comme toute intervention chirurgicale il existe des risques, c’est pourquoi il en a appelé à l’unité du peuple vénézuélien pour garantir la marche de la Révolution bolivarienne.

Le chef de l’Etat vénézuélien a expliqué que « si quelque chose arrive qui m’invalide pour continuer à être à la Présidence de la République Bolivarienne du Venezuela, Nicolás Maduro non seulement dans ce cas devra succéder comme le prévoit la Constitution durant la période, mais que mon opinion ferme et entière, irrévocable, absolue, totale est que dans le cas de ce scénario qui oblige à convoquer des élections présidentielles, vous élisiez Nicolás Maduro comme Président de la République Bolivarienne ».

Par ailleurs, Chávez a affirmé que « nous allons inscrire une autre page grandiose dimanche prochain » lors des élections régionales au Venezuela.

« Aujourd’hui nous avons un leadership collectif qui existe partout (…) Avec la ferveur organisationnelle et participative des masses populaires que nous n’avons jamais connu ici », a assuré le dirigeant vénézuélien.

Chávez a expliqué que dans cette étape collective « Nous avons relevé le drapeau souillé, et avons repris les drapeaux du peuple, des drapeaux déchirés et piétinés durant presque tout le XIXème siècle et le XXème siècle. Avec le XXIème siècle commençant a été inauguré ici une nouvelle ère ».

« En plus de toutes ces batailles, s’est présentée une bataille encore plus incertaine. Nous avons affronté le problème de la santé avec beaucoup de mystique, avec beaucoup de foi et beaucoup d’espérance. Nous avons fait face aux manipulations et aux misères humaines. Mais au-dessus de tout avec un front à une hauteur et une dignité sans tâche », a assuré Chávez.

Information de Telesur

Sites favoris Tous les sites

2 sites référencés dans ce secteur

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).