L’intégrisme islamique, un vrai recul de civilisation

L’histoire a ceci d’intéressant qu’elle permet de mettre en perspective des actes ou des prises de position, voire des mœurs qui étaient naturels à une époque et qui aujourd’hui, paraissent impensables. C’est le cas du discours de l’ancien président égyptien Nasser dans une vidéo signalée par un blog de Rue89, discours qui semble postérieur à l’attentat que l’homme d’état avait subi en 1954 et qui lui avait permis de dissoudre la confrérie des Frères musulmans et d’envoyer en prison quelques uns de ses dirigeants. Ce discours met le doigt sur cet incroyable recul de civilisation que constitue actuellement la prise de pouvoir, notamment idéologique, des intégristes islamiques.

Nasser raconte une négociation avec les Frères musulmans quelques mois après sa prise de pouvoir :

« En 1953, nous voulions vraiment travailler ensemble, avec les Frères Musulmans, pour qu’ils deviennent raisonnable. J’ai rencontré leur responsable. On s’est assis et il a présenté ses exigences. Qu’a-t-il dit ? Il a commencé par dire : il faut que tu imposes le voile en Égypte. Que tu demandes que chaque femme porte le voile en sortant dans la rue. »

L’auditoire éclate de rire et un : « Qu’il le porte, lui ! ». Les rires redoublent...

Nasser poursuit :

« Je lui ai répondu : si je faisais cela, ce serait un retour à l’époque de Al-Hakim bi-Amr Allah (au XIe siècle, ndlr) qui interdisait aux femmes de sortir dans la journée ! (rires) Pour moi, chacun doit rester libre de ses choix. Il me dit : c’est vous le gouverneur, vous pouvez décider. Je lui réponds : Monsieur, votre fille est en faculté de médecine, elle ne porte pas le voile (rires). Si vous, vous n’arrivez pas à faire porter le voile à une fille, la vôtre, comment voulez vous que le je fasse porter à 10 millions de femmes égyptiennes ! » (Explosion de rires dans l’audience).

Et aujourd’hui, la pression communautariste et anti-laïque voudrait imposer à la France un tel recul de civilisation, la "moisissure médiévale" disait Lénine. Ce type de pression s’est même manifesté dans l’enceinte de la fête de l’Humanité 2012, interdisant l’expression de l’invitée Caroline Fourest. Les initiateurs de ce genre de démarche sont-ils conscients que leur position objective l’offensive des intégristes et leur grignotage de la laïcité, alors qu’ils sont depuis longtemps les marionnettes de leurs puissants soutiens impérialistes. C’est le cas à l’heure actuelle dans leur croisade contre les régimes nationalistes du Proche et du Moyen-Orient qui refusent de livrer leurs richesses aux capitalistes occidentaux. Comme c’était déjà le cas à l’époque de Nasser.

Pascal Brula

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).

Commentaires récents