Hugo réélu avec 54,42 % des voix

Après dépouillement de plus de 90% des bulletins, le candidat Hugo Chavez Frias (a obtenu) 54,42% des suffrages, c’est-à-dire 7.444.082 millions de voix, alors que le principal candidat de l’opposition Henrique Capriles Radonski a réuni 44,97% des voix, soit 6.151.544 des bulletins de vote, a déclaré la présidente du Conseil électoral national (CNE). Avec 80,94 %, la participation a été une des plus élevées de ces dernières décennies, a-t-elle ajouté.

Évidemment, les commentaires vont bon train. Passons sur le site du Monde qui nous apprend que Chavez a été réélu président de la Bolivie… Rue89 s’interroge : ira-t-il au bout de son mandat ? faisant allusion d’une manière cynique à son cancer… Et la plupart des journalistes affirment que Chavez tient le pouvoir grâce au clientélisme permis par la rente pétrolière. Sans oublier ce reportage de France 2 en date du 3 octobre dernier, qui, sur la base de documentaires très anciens, parlait d’une première élection en 1994 (au lieu de décembre 1998), de 80% de la population sous le seuil de pauvreté (27% en réalité) et montrait "l’unique" train du pays…

Ainsi, Chavez, au pouvoir depuis 1998, a été réélu par les vénézuéliens pour la quatrième fois à la tête du pays à l’âge de 58 ans. Son rival a été obligé de reconnaitre sa défaite et de féliciter son rival, ce qui n’est pas très habituel dans ce pays, surtout pour le représentant de la bourgeoisie capitaliste, individu qui avait participé activement au putsch de 2004. Chavez a déclaré : "Aujourd’hui, il s’est passé beaucoup de choses, une victoire du peuple sur toute la ligne, une bataille parfaite et une victoire parfaite. Nous avons donné une leçon au monde". Rappelons que dans la campagne électorale, Hugo Chavez a déclaré vouloir rendre irréversible la révolution socialiste. Encore une fois, les "classes populaires" auront fourni un appui décisif à sa réélection. Les forces sociales du pays ont donc montré un murissement politique et une conscience de classe exceptionnels dans le cadre de la confrontation actuelle au Venezuela et dans le monde.

"Aujourd’hui commence un nouveau cycle de gouvernement (...) dans lequel nous serons obligés chaque jour d’être meilleurs, de répondre avec plus d’efficacité aux nécessités de notre peuple (...) Je m’engage devant vous à un être meilleur président que je ne l’ai été ces dernières années", a promis Hugo Chavez.

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).