FRALIB : Nouveau camouflet pour UNILEVER

Le Tribunal de Grande Instance de Nanterre vient de rendre une nouvelle fois, justice aux salariés de Fralib.

UNILEVER est condamné sous astreinte à exécuter l’arrêt rendu le 28 février 2013 par la Cour d’Appel d’Aix en Provence par lequel elle a annulé toute la procédure, le 3ème PSE et le licenciement des 182 salariés. Le groupe doit reprendre l’ensemble de la procédure, présenter un nouveau PSE pour les 182 salariés comme ordonné par le juge sous peine d’une astreinte de 3.000 € par jour, astreinte portée à 10.000 € par jour si Unilever ne s’exécute pas dans les 15 jours à compter de la notification de la décision.

Cette nouvelle victoire judiciaire est un camouflet supplémentaire pour UNILEVER qui se croit au-dessus des lois de la République. Elle s’inscrit comme un nouvel encouragement pour les salariés de Fralib qui agissent depuis plus de 1.000 jours pour imposer à UNILEVER la prise en compte de leur projet de SCOP TI., et s’opposent à la casse de l’outil industriel agroalimentaire et l’emploi dans la région.

Le Comité d’entreprise va immédiatement signifier le jugement rendu ce jour à UNILEVER.

Après cette nouvelle condamnation, UNILEVER doit enfin assumer ses responsabilités en cédant la marque « Éléphant » aux salariés et des volumes pour permettre la poursuite de l’activité de production et de conditionnement de thé et d’infusions sur le site de Gémenos (13). Dans le même temps, l’ensemble des salariés injustement licenciés doivent être réintégrés dans leur emploi et UNILEVER doit payer les arriérés de salaires.

Il est également temps que l’État assume ses responsabilités et tienne les engagements pris par le Président de la République lorsqu’il n’était encore que candidat à cette fonction pour favoriser la mise en œuvre du projet alternatif porté par les salariés.

La décision de justice rendue ce jour est une nouvelle étape du combat des Fralib. La lutte continue. Les Fralib ne lâchent rien !

ENCORE ET TOUJOURS : CONTINUONS LE BOYCOTT DE LIPTON ! ET DE TOUTES LES MARQUES DU GROUPE UNILEVER !!!

Le 22 octobre 2013

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).

Commentaires récents