Ambroise Croizat dans le Robert des noms propres !

Ça y est les copains, Ambroise Croizat est entré dans le ROBERT des noms propres 2013 qui vient de sortir !

Après une longue bataille, la direction du dictionnaire qui nous l’avait promis vient de faire entrer Ambroise là où il devait être depuis longtemps pour son action, son œuvre, sa grande modernité. Un grand merci à François Ruffin (à qui j’avais publiquement dit mon étonnement et ma révolte de ne pas voir Ambroise dans le dico lors d’une émission de France Inter sur Croizat) et du journal Fakir qui nous ont fortement aidés en portant le projet ainsi qu’à tous les camarades et copains qui ont soutenu l’idée (de même qu’à l’émission de Daniel Mermet de France Inter : « Là-bas si j’y suis » qui a diffusé deux émissions entières sur A. Croizat à partir de mon interview).

Je ne résiste pas à l’envie de vous citer intégralement la mention sur Ambroise qui figure dans le Robert. L’essentiel de ce que j’avais écrit y est :

CROIZAT (Ambroise) : Homme politique français (Notre Dame de Briançon 1901-Suresnes-1951) Ouvrier métallurgiste, membre du Parti Communiste Français dès 1920. Député (1936-1940), emprisonné et déchu de ses droits en tant que communiste entre 1939 et 1944, il fut Ministre du travail et de la sécurité sociale de 1945 à 1947. Il participa à la création et à la mise en place de la Sécurité sociale et eut une influence considérable sur l’établissement des comités d’entreprises et des conventions collectives, sur le statut des délégués du personnel, le régime des prestations sociales et celui des retraites…

Cerise sur le gâteau, la directrice des Éditions Laurence Laporte, nous a promis de faire entrer l’an prochain… Marcel Paul !!!!

Merci de faire passer à tous la belle nouvelle !

Belles amitiés

Michel Etiévent

Ci-joint extraits du journal « Fakir » sur l’événement :

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).