Communiste : dogmatique, non démocratique et antiécologiste ?

, par  Paul Barbazange

Le 25 septembre 2011 à 20:46, par Paul Barbazange En réponse à : Communiste : dogmatique, non démocratique et antiécologiste ?

Pierre Alain commet une erreur matérielle ! Ce qui n’altère en rien son analyse politique.

Les phrases qu’il pense ne pas avoir été reprises par "l’Humanité" et qu’il a trouvées dans "Libération" figuraient bien dans L’Humanité du lundi 19 septembre 2011 Page IV du compte rendu de la fête sous la signature de Sébastien Crépel.
Compte rendu intitulé en première page : "Les indignés de la Courneuve" ce qui masque l’essentiel de la fête de l’Humanité 2011 encore un très grand rassemblement rendu possible par la sueur, le militantisme de dizaines de milliers de communistes, ce qui est bien autre chose qu’un rassemblement d’indignés !

L’article par dessus le marché était titré : "Le plein d’idées pour battre vraiment le droite"
Autant dire que la doite et le MEDEF ne risquent plus grand chose.
Je les avais remarquées pour leur exceptionnelle gravité et même soulignées dans ma lecture.

C’est dire combien je partage l’analyse sur le fond de Pierre Alain.

Il reste que les propos de Pierre Laurent loin d’avoir été occulté comme le pense Pierre Alain ont été mis en exergue.
Est ce du bon traval de la part de L’Huma ? Je ne le pense pas le compte rendu dans son ensemble lundi et mardi donne de la fête de L’ Huma une vision très partielle, édulcorée, vidée à mon ressenti de l’essentiel. Ce qu’il reste à ce jour du combat de classe de tous les jours dans le PCF.
J’ai fait cette fête avec mes camarades de FRALIB en lutte pour sauver leur emplois et préserver le potentiel productif du pays.
Leur usine située à Gémenos près de Marszeille est menacée de délocalisation en Pologne par le trust Unilever.
Ils m’ont montré à maintes reprises et leur courage et leurs craintes devant des dirigeants communistes qu’ils ressentent souvent les bras ballants devant l’Europe du capital.
Je me souviens de Jospin et de son sinistre "On n’y peut rien"
Il l’a payé et nous avec.

Ce sont nos luttes, nos choix politiques qui changeront la France et en conséquence l’Europe. En aucun cas l’inverse.
Il faudra la "faire péter", cette Europe capitaliste , les développements actuels de la crise le montrent.
Paul Barbazange Béziers

Sites favoris Tous les sites

2 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).