Vers un texte communiste au 36ème congrès !

, par  Marie-Christine Burricand , popularité : 2%

Les initiateurs du texte "Faire vivre et renforcer le PCF" appellent les communistes à se rassembler autour d’un texte porteur d’une majorité dans le PCF pour rompre avec les stratégies d’effacement suivies depuis plus d’une décennie, ouvrir une alternative face au capitalisme ravageur et guerrier qui écrase l’humanité.

Vendredi 12 octobre

18h Salle 23

Siège du PCF, place Colonel Fabien à Paris


Chers camarades,

Alors que le Conseil National a lancé le processus du 36ème congrès, nous souhaitons par ce courrier nous adresser à tous ceux qui avaient soutenu le texte "Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps".

Ce texte proposait un projet pour un PCF populaire et de combat permettant à la classe ouvrière d’aujourd’hui de combattre et battre le capitalisme, ouvrant une issue avec un projet, le socialisme, appuyé sur la pensée marxiste et l’idéal du communisme.

Il avait recueilli 25% des votes des communistes.

Les analyses et engagements de ce texte restent largement d’actualité et l’escalade destructrice et guerrière du capitalisme appellent plus que jamais à les faire vivre.

Les renoncements du 35ème, dit Congrès d’étape, notre effacement dans le Front de Gauche et le PGE ne laissent guère d’illusion quant aux thèses portées par la direction dans ce congrès.

Le rapport de Patrice Bessac au dernier CN est d’ailleurs illustratif de la volonté de tourner la page de 1920 en effaçant la différence entre réformisme et révolution et en plaçant le PCF sous une double servitude, au Front de Gauche et au PGE, consommant ainsi la rupture avec l’histoire communiste.

C’est dans ce contexte d’ailleurs que Patrice Bessac insulte les communistes du 20ème siècle en les traitant de mouton et qu’il se refuse à toute analyse critique de la stratégie suivie depuis 2008, notamment dans ses conséquences électorales.

Dans ces conditions, il y a peu de chances que la "base commune" permette un réel débat, notamment en posant de manière claire et ouverte les questions essentielles pour l’avenir du PCF et en laissant les communistes y répondre sans a priori.

C’est pourquoi, nous lançons un appel à l’écriture collective d’un texte ambitieux, qui soit tout à la fois un outil d’analyse de la réalité, un projet d’avenir et qui affirme une nouvelle ligne pour le PCF à la hauteur de la guerre de classe nationale et internationale. Ce texte, dans la continuité de "Faire vivre et renforcer le PCF" doit pousser au débat de fond dont les communistes ont besoin.

Nous appelons à l’unité des communistes car il est temps que tous ceux qui partagent ces objectifs se rassemblent afin de construire une majorité dans le PCF pour rompre avec les stratégies d’effacement suivies depuis plus d’une décennie, ouvrir une alternative face au capitalisme ravageur et guerrier qui écrase l’humanité.

Nous invitons donc tous les camarades intéressés à se retrouver :

Vendredi 12 octobre

18h Salle 23

Siège du PCF, place Colonel Fabien à Paris

Nous ouvrons sans tarder sur le site lepcf.fr un espace de débat qui publiera toutes les contributions et ébauches de texte parues et à venir.

Fraternellement

Caroline ANDREANI (membre du CN, Seine Saint Denis), Paul BARBAZANGE (membre du CN, Hérault), Floriane BENOIT(membre du CN, Isère), Pascal BRULA (Rhône), Robert BRUN (Drôme), Marie-Christine BURRICAND (membre du CN, Rhône), Jean-Jacques KARMAN (membre du CN, Seine Saint Denis), Jean-Pierre MEYER (membre du CN, VAR), Pasquale NOIZET (membre du CN, Paris), Alain de POILLY (membre du CN, Val de Marne), Laurent SANTOIRE (Seine Saint Denis), Serge TRUSCELLO (secrétaire de la section de Vénissieux, Rhône)

Sites favoris Tous les sites

9 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).