Vénissieux, faire face ensemble au terrorisme Cinéma Gérard Philipe, 15 novembre 18h30

, par  pam , popularité : 4%

Les communistes de Vénissieux vous invitent pour une rencontre débat exceptionnelle, après le film Le ciel attendra pour un débat qui nous aide à comprendre et faire face ensemble, avec :
- Nizar Sassi, témoignage sur la radicalisation
- un communiste algérien, témoin de la guerre civile
- Soheib Bencheikh, islamologue, ancien mufti de Marseille
- Michèle Picard, maire de Vénissieux

Résumé du film de Marie-Castille Mention-Schaar, avec Sandrine Bonnaire... : Sonia, 17 ans, a failli commettre l’irréparable pour "garantir" à sa famille une place au paradis. Mélanie, 16 ans, vit avec sa mère, aime l’école et ses copines, joue du violoncelle et veut changer le monde. Elle tombe amoureuse d’un "prince" sur internet. Elles pourraient s’appeler Anaïs, Manon, Leila ou Clara, et comme elles, croiser un jour la route de l’embrigadement… Pourraient-elles en revenir ?

Un numéro spécial du Vénissian est en cours de diffusion, il contient un éditorial d’invitation et trois pages thématiques
- Faire face ensemble au terrorisme, invitation
- Face au terrorisme et à la guerre, Unissons-nous !
- Contre l’apartheid territorial ? Défendre les droits pour tous !
- Laïcité : les femmes au coeur de la tourmente !

Faire face ensemble au terrorisme
éditorial-invitation

PNG - 387.7 ko

Terrorisme, attentats, réfugiés, tout pousse à être inquiet de notre société, de notre pays, du monde.

La vie quotidienne des salariés, retraités et chômeurs est toujours plus délaissée par la politique de Hollande et son gouvernement, dans un système économique de concurrence généralisée, incapable de garantir le droit de vivre en paix et en tranquillité, d’assurer un avenir à tous, basé sur un emploi, de garantir des revenus suffisants.

Face à cette situation, PS, droite et FN jouent la division dans les calculs politiciens des présidentielles. Les médias à leur service attisent le feu à chaque occasion.

Il est urgent de refuser cette guerre généralisée qui monte, d’affirmer que les peuples doivent s’unir pour reconstruire la paix. L’ennemi, ce n’est ni notre voisin, ni les réfugiés, ni les musulmans, ni Poutine ou la Chine. Les ennemis sont ceux qui instrumentalisent, financent ou même organisent des crimes parce qu’ils répondent à leurs intérêts géopolitiques, à leur besoin d’opposer les peuples dans les guerres. Il suffit de voir que la guerre en Syrie se discute directement entre Russie et USA ! Qui est de quel côté ? Il suffit de constater que l’intervention militaire de Sarkozy et l’OTAN en Libye a ouvert le chemin à Daech dans ce pays...

La mondialisation capitaliste est au cœur de cette entreprise de concurrence et de guerre. Les terroristes qui prétendent agir au nom d’un islam politique, sont des mercenaires au service de cette désorganisation du monde.

Leurs crimes leur permettent d’obtenir les financements qui viennent des monarchies pétrolières, alliées de l’occident capitaliste, de ce capitalisme mondialisé qui impose austérité, restructurations et guerres aux peuples. Ce sont les milices fascistes de la stratégie du chaos impérialiste.

Ce capitalisme mondialisé met de plus en plus en cause la souveraineté et la démocratie, comme en Grèce l’été dernier, ou en France après le NON de 2005. Il se sert de Erdogan en Turquie, avant d’aider le coup d’état contre lui, investit avec les monarchies du golfe, pactise avec des organisations terroristes pour piller, asservir, dominer les peuples, du Pakistan au Congo.

Nous sommes tous interpellés par les attentats. Tout doit être mis en œuvre pour protéger la population. Mais la militarisation de l’espace public est inefficace. Il faut un travail systématique pour défaire les réseaux, couper leur logistique internet et financière.

Il y a urgence en France à couper tout lien avec les financeurs du terrorisme.

Nous sommes tous interpellés par l’intégrisme, les tentatives d’imposer des règles religieuses dans l’espace public, la domination des hommes sur les femmes.

Des jeunes sont entrainés dans la pire violence, des crimes terribles, jusqu’au suicide. Des réseaux mondialisés répandent un poison qui se présente comme religieux pour justifier la terreur, comme une nouvelle forme de fascisme.

Pourtant, les familles cherchent comment s’en sortir, comment faire réussir leurs enfants. Que s’est-il passé ? Quelles sont les responsabilités ?

Nous devons combattre la remise en cause des valeurs de notre république, de la laïcité. Mais ceux qui ont laissé s’installer ces réseaux en France sont hypocrites quand ils font mine de les découvrir. Pire, l’amalgame avec les musulmans sert les intégristes.

C’est l’intérêt général qui est le seul ciment de la république ! Comment reconstruire les solidarités du monde du travail,de nos quartiers ?

Nous ne pouvons pas résister aux terroristes comme aux intégristes sans nous rassembler pour une autre république, une république sociale qui réponde aux besoins de la population.

La division leur laisse le chemin libre. Nous devons nous unir !

Le collectif de section PCF Vénissieux

Voir en ligne : source de cet articlesur le site le venissian

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).