Déclaration du CC du Parti Communiste Grec

Sur les expressions de solidarité avec le peuple Grec

vendredi 24 février 2012
par  communistes
popularité : 2%

Récemment, des manifestations ont été organisées dans de nombreux pays à travers le monde sous couvert de mots d’ordre de « solidarité avec la Grèce » et « nous sommes tous des Grecs ». La solidarité ouvrière et populaire constituent des armes puissantes dans la lutte des peuples. Mais les travailleurs doivent lutter contre toute tentative visant à les tromper.

Quelle est la Grèce qui a besoin de solidarité ? La Grèce des capitalistes, qui cherche à obtenir de nouveaux prêts de l’UE et du FMI afin de consolider la profitabilité de leur capital, de renforcer leurs positions vis-à-vis du peuple, ou la Grèce de la classe ouvrière et des couches populaires, qui souffre des conséquences de la classe capitaliste, dont ils ne sont pour rien responsables ?

Dans la plupart de ces initiatives, cette question est restée floue. Et c’est le cas parce qu’il y a une volonté chez certaines forces (essentiellement de la social-démocratie, des opportunistes du Parti de la gauche européenne et des « Verts ») d’utiliser de façon vague le mot d’ordre de « solidarité avec le peuple Grec » pour se dédouaner du soutien qu’ils ont apporté dans le passé au Traité de Maastricht et aux autres traités européens, à l’UE du capital même, réactionnaire et qui ne peut aucunement être « démocratisée » comme ils le prétendent toujours.

Par ailleurs, il existe une tentative d’utiliser la question de la Grèce dans le cadre des rivalités inter-impérialistes, à l’intérieur et à l’extérieur de l’UE.

Oui, les travailleurs Grecs attendent la solidarité des travailleurs en Europe et du monde entier !

Mais la solidarité avec leurs luttes, leurs grèves, leurs revendications militantes, le KKE, et le mouvement syndical sur des positions de classe, le PAME, à l’avant-garde de la lutte et non une vague « solidarité », qui ne vise qu’à perpétuer l’exploitation capitaliste et à écraser les travailleurs.

Sur cette question, le Bureau de presse du Comité central du KKE a rendu la déclaration suivante :

« Le KKE adresse un message à tous les travailleurs d’Europe. Il n’est pas nécessaire de « devenir Grecs » pour être solidaire du peuple Grec.

Nous vous appelons à suivre la même voie, celle de la lutte pour les droits de la classe ouvrière et des couches populaires afin de mettre en échec et de renverser notre ennemi commun, la dictature des monopoles, de l’UE, des partis qui les servent.

Leur renversement dans chaque pays ou dans un certain nombre de pays, la socialisation des monopoles, le retrait de l’UE, de l’OTAN, avec pouvoir populaire et ouvrier seraient la plus grande contribution à apporter à la lutte des peuples d’Europe et du monde entier.

Le mot d’ordre le plus actuel que jamais reste : « Prolétaires de tous pays, unissez-vous ! »



Commentaires

Brèves

13 mai - Les Cinq : Obama et le choix de l’injustice

Cette vidéo contient des interviews de personnalités françaises à propos de la condamnation injuste des cinq Cubains (...)

6 mai - Appel à la solidarité du parti Borotba dont des membres sont morts à Odessa

Le 8 mai est célébré partout dans le monde comme le jour de victoire sur le nazisme qui a provoqué des millions de (...)

13 avril - les fascistes et les socialistes français

Regardez ces femmes qui attendent l’assaut dans lequel il y a les fascistes et les socialistes français…
Regardez (...)

10 avril - Journées mondiales de mobilisation pour la libération de Mumia

Mumia aura 60 ans le 24 avril. Il avait 28 ans lorsqu’il fut arrêté et condamné à mort. 32 ans plus tard il crie encore (...)

2 février - Libérons Mumia !

DIFFUSION NATIONALE AUX SOUTIENS A MUMIA ABU-JAMAL MERCREDI 5 FEVRIER 2014
à 18 heures
RASSEMBLEMENT A PARIS - (...)

30 janvier -  Ukraine : L’opposition fait interdire le Parti des Régions et le Parti Communiste

Les conseils régionaux des oblasts de Ternopil, de Poltava et d’Ivano-Frankivsk, contrôlé par l’opposition (Svoboda, (...)

9 janvier - Lettonie : l’euro imposé contre la volonté du peuple

Selon un sondage récent, 62 % des Lettons sont opposés à l’entrée de leur pays dans l’Euro ce 1er janvier 2014. La (...)

9 décembre 2013 - pauvres types…

Officiel : Shimon Pérès et Benjamin Netanyahu n’iront pas aux obsèques de Nelson Mandela "en raison du coût élevé du (...)

4 décembre 2013 - Plus de 10 mille habitants de Crimée se sont rassemblés au meeting de soutien à Viktor Ianoukovitch

Alors que la presse française a les yeux rivés sur la place du Maïdan à Kiev, faisant croire aux français qu’une (...)

31 octobre 2013 - Syrie : nouvel usage d’armes chimiques par les rebelles, Moscou alarmé

Moscou, 30 octobre - RIA Novosti
Moscou est alarmé suite à l’annonce d’un nouvel usage d’armes chimiques par les (...)