Fête de l’Humanité

Retraite, Lisbonne, Industrie, Congrès... des communistes à l’offensive pour faire vivre le PCF Rencontre au stand du Pas de Calais

, par  pam , popularité : 2%

Près de 150 personnes à la rencontre organisée par la fédération du Pas de Calais sur le thème "Face au capitalisme, quel parti communiste" ?

Des communistes de toute la France, (Var, Bouche du Rhône, Hérault, Dordogne, Haute-Loire, Rhône, Ain, Isère, Meurthe et Moselle, Paris, Seine-St-Denis, Val de Marne, Nord, Oise, Somme, Pas de Calais...)

Une majorité d’adhérent du PCF, mais d’autres qui l’ont quitté et même ne l’ont pas connu, mais qui cherchent les chemins d’une construction politique de résistance à la guerre sociale, de construction d’une alternative socialiste, communiste.


D’autres feront peut-être un compte-rendu de la discussion, introduite par Hervé Poly, secrétaire fédéral du Pas-de-Calais et conclue par Marie-Christine Burricand, conseillère générale de Vénissieux et membre du Conseil National, avec des interventions des députés André Gerin et Maxime Gremetz, de Paul Barbazange, membre du Conseil National, de responsables de collectifs comme Charles Hoareau de Rouge Vif Midi, Jean-Paul Le Marec du collectif Polex, un représentant de la coordination communiste du Nord... en tout plus d’une vingtaine...

Mais cette rencontre montrait l’attente forte d’initiatives qui donnent une portée nationale aux efforts faits par de nombreux militants dans toute la France pour faire vivre et renforcer un point de vue communiste, et souvent pour faire vivre et renforcer le PCF...

Le vieux débat qui a si souvent divisé du "dedans ou dehors" semble dépassé, et quand Maxime Gremetz répète "si on refuse de me donner ma carte, c’est certainement que je dérange plus comme adhérent du parti qu’en dehors", il ajoute aussitôt que c’est à chacun de juger dans sa situation.

Et les décisions proposées et qui doivent produire des initiatives rapidement sont toutes des propositions de mobilisations et de rassemblement communistes

- Organiser une participation de masse aux manifestations pour le prochain sommet de l’OTAN à Lisbonne en répondant à l’appel du PCP signé par de très nombreuses organisations communistes dont le PCF

- Travailler à une rencontre de militants communistes de la Chimie, à partir des points d’appui à Dunkerque, Feyzin ou Marseille, pour poser la question de l’industrie, de l’emploi, des luttes de classe, du monde du travail aujourd’hui...

- Lancer un appel pour un texte commun de l’opposition au prochain congrès, texte qui a vocation à rassembler tout ceux qui veulent faire vivre et renforcer le PCF, c’est à dire la majorité des communistes !

- Rédiger un point de vue communiste sur la retraite qui aide tous les militants à renforcer et durcir le mouvement social pour l’aider à sortir du piège de la négociation avec le gouvernement pour faire grandir l’exigence du retrait de la réforme et la conscience de la nécessité du socialisme.

Reste à transformer ces propositions en initiatives organisées... A chacun de proposer, contacter, partager !

L’appréciation du contenu politique de la fête est complexe. Si les médias nous ont servi du Mélanchon à foison, si la direction nationale et ses principaux stands, continuent de répéter les formules de "gauche", d’associer tous les autres comme si la fête n’était pas d’abord celle des communistes, La plupart des stands de sections affiche sans complexe le sigle PCF, très peu met en avant le logo du Front de Gauche, et de plus en plus nombreux reprennent la faucille et le marteau, symbolisant leur attachement à l’histoire du PCF...

Un bon photographe aurait pu faire un reportage sur ce thème, mais les quelques photos de stand ci-dessous sont assez révélatrices...

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).