Bienvenue

Nous sommes "Les Rouges" ! Qui sommes-nous ?

, par  Alfred Gautier , popularité : 4%

Le rouge du chiffon, du temps des cerises, du drapeau de la Commune de Paris, des révolutionnaires et internationalistes, le rouge du sang.
Rouge de la colère, de la passion…et boyaux rouges pour certains !
Nous sommes Les Rouges.
Préparons-nous à la riposte unitaire...

Pourquoi les Rouges ?

Nous sommes les Rouges. Pas un parti de plus, ni même une association, mais une coopérative participative permanente, ouverte à tous. Nous ne donnons pas de cartes. Nous ne délivrons pas de brevets. Nous ne déposons rien à l’INPI… C’est inutile, c’est notre identité !

Le Front de Gauche avait incarné un certain espoir à la dernière présidentielle 2012. Depuis, nous allons d’échecs en échecs, de divisions en divisions, couplée à une absence dramatique de programme solide, crédible et partagé permettant l’alternative au capitalisme.

Voyons comment le système aime façonner des « créatures », des « egos », des leaders, transformant le débat politique en un débat de personnes, en un concours de petites phrases. Personne n’est vacciné contre cette tendance antidémocratique. Nous devons faire des efforts permanents pour réhabiliter la politique citoyenne.

Assez de récupérations politiciennes, de compromis pourris, de guerres d’appareils orchestrées par un petit nombre de dirigeants. Assez de repli sur soi, de dégoût de « la politique » en général, de la part des citoyens. Il faut faire du neuf, autrement. Partons du bas pour aller en haut ! C’est l’heure d’un nouveau creuset révolutionnaire, pour gagner et reprendre l’offensive : Les Rouges.

Il y a urgence. Les luttes sociales manquent singulièrement d’un débouché politique, tandis que la situation économique, sociale et environnementale s’aggrave. Nos libertés et droits élémentaires sont de plus en plus ouvertement bafoués, dont le droit à disposer d’un travail, d’une vie privée.

Le grand capital dévoie les aspirations à la démocratie élémentaire, en promouvant le nationalisme le plus rance et réactionnaire, en exploitant les peurs d’un « autre » supposé, fantasmé, monté de toute pièce, en utilisant les mises en concurrence, les pénuries entretenues dans tous les domaines (dette, chômage, logement etc.). Il est urgent de recréer un véritable programme de bien-être pour la majorité, sans complexe.

Oui, rejoignons-nous, agissons, en dehors des conflits passés d’appareils, alors que les forces réactionnaires gagnent toujours plus de terrain dans les esprits, menacent et assènent les mauvais coups, d’ores et déjà, en France.

Nous ne sommes ni des voyous ni des illuminés. Mais nous avons trop tardé à prendre acte d’une nouvelle situation politique qui s’impose à nous :

1) Le Parti socialiste a fait le choix du capital financier, le choix des alternances bidons dans le cadre d’une République usée jusqu’à la corde. N’est-il pas grand temps de tourner la page ouverte par l’union de la gauche, de considérer que ce parti n’est pas la solution, puisqu’il est une grande partie du problème ?

2) Internationalistes, n’est-il pas temps d’ouvrir les yeux sur le caractère dictatorial de l’Union européenne, carcan qui peut être défait dans une optique solidaire et respectueuse des souverainetés ?

Nous trancherons ces questions ensemble.

Rassemblons-nous pour recréer un espoir, une nouvelle dynamique. Personne ne peut s’approprier la couleur Rouge. Le temps d’un nouveau souffle est venu, pour unir les opprimés, les dominés et les exploités, exiger la paix et la préservation de notre écosystème.

Refusons les logiques électorales, institutionnelles, les écuries. Favorisons l’horizontalité. Priorité aux luttes, au mouvement social et populaire ! Retrouvons le goût d’être ensemble ! Le goût du débat exigeant, respectueux des éventuelles nuances. Ce qui nous unit et plus fort que ce qui nous sépare.

Bon débat et bonnes luttes !
Fraternellement,
Gautier WEINMANN, initiateur des Rouges

Voir en ligne : Page des Rouges

Rendez-vous sur notre Page Facebook. Chaque camarade, chaque citoyen qui aime cette page peut demander à devenir "rédacteur" de cette page ! Ceci pour dire en toute horizontalité sa vision "Des Rouges", ses aspirations, ses idées.

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).