Communiqué du Collectif POLEX : Syrie alerte !

Les États-Unis prêts à embraser le monde ! Et Macron risque d’entraîner la France dans la guerre

, par  Collectif Communiste Polex , popularité : 1%

Les USA en déclin veulent jouer le tout pour le tout pour sauvegarder leur prédominance mondiale au prix d’un conflit généralisé. A partir de mensonges d’Etat, comme en Irak pour justifier leur invasion, Washington annonce des opérations militaires d’ampleur contre la Syrie.

Et Paris annonce la participation de la France à de telles opérations !

La provocation vis-à-vis de Damas est patente : face à l’échec militaire des interventions occidentales contre le gouvernement souverain, reconnu par la communauté internationale, le gouvernement américain annonce des "représailles" d’envergure dans les prochaines heures contre des objectifs syriens.

Et Macron annonce qu’il s’y associera !

Cela pourrait être un casus belli pour la Russie, en alliance avec ce pays, et donc un motif de réplique russe contre les Etats-Unis et la France, si Paris s’implique dans le conflit.

Et quels sont les motifs avancés par les Occidentaux pour justifier une intervention armée en Syrie ?

Bachar Al Assad aurait utilisé des gaz dans son offensive finale contre le dernier bastion djihadiste aux abords de Damas. Non seulement la Syrie - la Russie confirmant - dément une telle assertion, mais le simple bon sens appuie leur dénégation. En effet, à quelques jours d’une reconquête de la dernière poche réduite à quelques kilomètres carrés, quel intérêt stratégique pourrait conduire le gouvernement syrien à utiliser l’arme chimique, dont il sait qu’elle représente l’argument clef d’une intervention américaine ?

Washington et Paris se servent "d’informations" issues d’officines basées à Londres, liées à leurs services de propagande, pour justifier leur volonté de porter la guerre sur le territoire syrien. Comme du temps des "armes de destruction massive" soit-disant possédées par l’Irak.

Mais cette fois, il ne s’agirait plus d’un conflit localisé, mais d ’un acte livrant le monde à un conflit mondial.

Face au danger mortel pour l’humanité, nous appelons les Français à faire entendre leur voix pour que le gouvernement ne joue pas les supplétifs des États-Unis et refuse que notre pays soit soumis aux intérêts étrangers. La République française, au contraire doit prendre l’initiative d’une Conférence internationale visant à interdire le recours à la force contre un État souverain.

Le Collectif communiste POLEX s’adresse sur ces bases à l’ensemble des organisations et forces politiques françaises pour agir ensemble sans attendre, afin de créer un vaste mouvement populaire pour empêcher que notre pays se trouve, contre le gré de son peuple, impliqué dans un conflit mondial, pour des intérêts qui ne sont pas ceux de la France.

Voir en ligne : Diffusé par le collectif polex

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).