Athènes les 23-25 novembre 2018

20ème Réunion internationale des Partis communistes et ouvriers, organisée par le KKE

, par  communistes , popularité : 1%

Voila une question posée aux communistes en France pour leur prochain congrès. Pourquoi la direction du PCF développe ses relations avec tant de partis "de gauche" notamment en Europe, et ne participe plus à ces rencontres internationales de partis communistes ?

Regardez la liste des partis... Brésil, Portugal, Espagne, Cuba, Chine, Russie, Liban, Vietnam... Pouvons-nous sérieusement refuser de leur parler, quelles que soient les différences de position ? Que devient la cité internationale de la fête de l’Huma ?

Le dimanche 20 mai 2018, le siège du Comité Central du KKE a accueilli la session du Groupe de Travail des Réunions internationales des Partis communistes et ouvriers, qui a débattu des questions liées à la célébration de la 20ème Réunion internationale qui aura lieu dans l’année en cours.

Les Partis suivants ont participé à la session du Groupe de Travail : le Parti communiste du Brésil, le Parti communiste de Chine, le Parti communiste de Cuba, l’AKEL (Chypre), le Parti communiste de Bohême et Moravie (République tchèque), le Parti communiste de Grèce, le Parti ouvrier hongrois, le Parti communiste d’Inde, le Parti communiste d’Inde (marxiste), le Tudeh (Iran), le Mouvement socialiste du Kazakhstan, le Parti des travailleurs de Corée, le Parti communiste libanais, le Parti communiste du Mexique, le Parti communiste du Pakistan, le Parti communiste palestinien, le Parti communiste portugais, le Parti communiste de la Fédération de Russie, le Parti communiste ouvrier de Russie, le Parti communiste syrien, le Parti communiste sud-africain, Parti communiste d’Espagne, le Parti communiste des peuples d’Espagne, le Parti communiste de Turquie, le Parti communiste du Venezuela, le Parti communiste du Vietnam, le Parti communiste d’Ukraine.

Le Groupe de travail a décidé que la 20ème Réunion internationale, qui sera accueillie par le KKE à Athènes, en tenant compte de l’anniversaire de 100 ans de vie et d’activité du Parti, aura lieu les 23, 24 et 25 novembre 2018, intitulée : « La classe ouvrière contemporaine et son alliance. Les tâches de son avant-garde politique -les Partis communistes et ouvriers- dans la lutte contre l’exploitation et les guerres impérialistes, pour les droits des ouvriers et des peuples, pour la paix, pour le socialisme ».

Au cours de la session du Groupe de Travail, les Partis ont échangé des opinions sur les développements internationaux et régionaux. De nombreux partis ont évoqué les développements inquiétants dans la région de la Méditerranée orientale et du Moyen-Orient, condamnant la guerre et les interventions impérialistes, notamment les bombardements de la Syrie par les États-Unis, la Grande-Bretagne et la France, ainsi que les attaques meurtrières d’Israël contre le peuple de Palestine, amorcées par la décision des États-Unis de transférer leur ambassade à Jérusalem. De plus, de nombreuses Partis qui ont pris la parole ont dénoncé la décision des États-Unis de se retirer de l’accord sur le programme nucléaire iranien. De nombreux partis ont noté l’importance des manifestations anti-impérialistes de masse qui ont eu lieu dans de nombreux pays, en combinaison avec la lutte pour les droits des travailleurs et des peuples, comme l’ont particulièrement souligné les récentes mobilisations ouvrières de masse du 1er mai dans de nombreux pays.

En même temps, la nécessité de renforcer davantage la solidarité internationaliste avec les PC et les communistes persécutés ou dont l’activité politique est entravée, a été soulignée dans le débat, de sorte qu’une réponse décisive soit donnée à l’anticommunisme, qui met en évidence les limites de la démocratie bourgeoise.

Les Partis ont eu un échange de vues fructueux sur la promotion des activités communes qui ont été décidées lors de la 19ème Réunion internationale des Partis communistes et ouvriers à Leningrad l’année dernière.

Il convient de noter que les représentants des Partis communistes et ouvriers ont été invités et ont assisté avec grand intérêt à l’événement de l’Organisation des travailleurs industriels de l’Organisation d’Attique du KKE, intitulée « Prolétariat industriel : l’avant-garde dans la lutte de la classe ouvrière pour l’abolition de l’exploitation capitaliste, pour le socialisme-communisme », avec D. Koutsoumpas, le GS du CC du KKE en tant que principal intervenant.

Sites favoris Tous les sites

2 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).