Jusqu’où vont-ils étendre leur terrain de chasse ?

, par  Mireille Popelin , popularité : 2%

Jusqu’où vont-ils étendre leur terrain de chasse ? Ainsi, un 28e pays vient d’entrer dans l’Union. La Croatie, économie en récession ; plus de 20% de chômage, une corruption à coups de backchichs à tous niveaux... Et pourtant elle a voté avec ses pieds (déjà) pour élire ses futurs eurodéputés. Participation 21% ! Mais les élus passent en force, il s’agit de faire triompher le Marché capitaliste en étendant un peu plus son territoire de chasse.

Vous avez eu les plombiers polonais ? Vous aurez les plombiers bulgares, lettons, slovaques et... croates. Plus de délocalisations, de la main d’œuvre à des prix avantageux (pour les industriels là-bas) et de la concurrence sauvage avec de la sous-traitance pour les entreprises... ici. Que du bonheur !

Jusqu’où l’extension du terrain de chasse ? Avec les pays méditerranéens ? La Turquie ? Une sorte d’Europe à géométrie variable mais à profits constants.

Les derniers pays entrés dans ce paradis (pour les capitalistes) ont accéléré les délocalisations et fait augmenter le chômage en France. Car l’UE aide les nouveaux à coups de millions de dollars. La Commission a débloqué 4,5 milliards d’euros pour construire des routes en Roumanie.

Face à cela, Bruxelles suggère la nomination de patrons étrangers pour les groupes publics du cru :


"Pourquoi ne pas imaginer qu’un manager allemand gère la poste grecque ? Pour moi, cette mobilité est la phase ultime de la construction européenne" s’enthousiasme un homme d’affaires belge. Cité par le Monde (22/6/13) [1]

On comprend mieux, à cette lecture, le projet de "métropoles", première tentative pour démanteler un peu plus la nation, en détruisant départements et communes, pour créer des régions complètement déconnectées du territoire de la NATION : diviser le territoire pour mieux supprimer les attaches des citoyens à leur commune, à leur maire, à leur département. Et créer un hybride, homo-européen uniquement consommateur dans un territoire sans frontières (Ah les frontières, quelle horreur, leur disparition a ravi les capitalistes... et les "gauchistes bobo") .

Notre parti défend l’autre euro (?). Je me souviens que notre parti fut très engagé contre la monnaie unique, contre cette Europe qu’il a pressentie néfaste, à l’origine de toutes les régressions. Mais hélas, il vira de bord et se lança dans les "Bouge l’Europe" et autres fariboles. Maintenant, il nous fait le coup de "Bouge l’euro", mais il ne bougera rien du tout ; l’euro ! Il est l’instrument du capital, les peuples n’ont plus leur souveraineté monétaire (droit inscrit dans la Constitution) et cette politique de défense de l’euro est suicidaire !

Il semble que Jacques Nikonoff commence à être publié ? Dans l’Huma. Et Jacques Sapir. Un éclair de lucidité, d’analyse politique en "mutation" ? Je ris un peu...

Pour ne pas mourir, il faut sortir de l’euro ! Cela contribuera à arrêter ce naufrage. Et nous pourrons ensuite envisager la sortie de l’UE.

Mireille Popelin

[1Largement inspiré par BRN (Bastille République Nation) de Pierre Lévy. 3 juillet 2013

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).