Grèce : le Parlement adopte les réformes controversées des retraites et de l’impôt Par Roger Colombier

, par  auteurs à lire , popularité : 8%

Malgré l’opposition générale des syndicats qui avaient appelé à 3 jours de grève générale, le Parlement grec a adopté le nouveau diktat imposé par les créanciers internationaux que sont l’UE, la Banque centrale européenne et le FMI.

Les députés de Syriza (parti ami et soutenu par le PCF) et ses alliés gouvernementaux de la droite souverainiste (équivalent de Debout la France de Nicolas Dupont-Aignan) ont donc avalisé un énième plan d’austérité.

Ce vote, à l’inverse d’une option politique inscrite dans la lutte des classes, s’est déroulé ce dimanche 8 mai 2016, jour de commémoration de la capitulation sans conditions de l’Allemagne nazie et de la libération des peuples pour laquelle la Résistance grecque avait tant donné. Faut-il y voir un symbole pour cette gauche dite radicale qui gère les affaires du capitalisme grec, comme avant les avait administrées loyalement les socialistes ou la droite de ce pays ? En tout cas, l’Humanité de ce lundi 9 mai 2016 ne dit pas un mot sur la grève générale du peuple grec.

Les lignes qui vont suivre ont-elles une corrélation au vote intervenu parmi les cotisants du PCF, sis Place du Colonel-Fabien à Paris, puisque le parti de Pierre Laurent et celui du Grec Alexis Tsipras marchent de concert dans le Parti de la Gauche européenne et dont le premier nommé est le patron ?

En tout cas, concernant le vote des cotisants au PCF pour établir "la base commune de discussion" pour leur congrès de juin prochain, le coup passa si près que le chapeau tomba, si j’en crois le compte-rendu de l’Humanité de ce 9 mai 2016.

51,2% des suffrages exprimés ont retenu la proposition de la direction nationale, comprenant notamment une "primaire de projet" pour rassembler la gauche sur un projet alternatif en 2017. Dixit toujours l’Humanité. "L’ambition communiste pour un Front de gauche populaire et citoyen" arrive en 2ème position avec 23,68%. Suit le texte "Unir les communistes, le défi renouvelé du Parti communiste", avec 12,87%, puis deux autres propositions avec respectivement 6,86% et 5,4%. A noter que 3,13% ont voté blanc ou nul.

Mais combien de cotisants au parti de Pierre Laurent ? L’Humanité publie les chiffres des votants à jour de leur cotisation : 39.692 en 2008 pour le congrès de cette année, 34.662 pour celui de 2013 et 30.127 pour le 37ème congrès de juin 2017.

Je ne suis plus adhérent au PCF auquel j’avais adhéré en 1969, après avoir créé avec d’autres lycéens de Narbonne la structure syndicale locale de l’Union nationale des Comités d’Action lycéens. Mais pour autant, l’internationalisme prolétarien, la Paix dans le monde, la liberté et la souveraineté des peuples, comme une politique de lutte de classes pour la justice sociale et le progrès en France, restent inscrites dans mon cœur et dans mes actes du quotidien.

Est-ce dire que plus de communistes militent à l’extérieur du PCF actuel ?

JPEG - 45.7 ko

Pour le débat, cette Une d’un journal du PCF, quand les cellules communistes existaient dans les entreprises et quand les communistes dans ces mêmes entreprises menaient la lutte des classes contre le capitalisme, celle des exploités contre l’exploiteur qu’il soit dirigeant privé ou public.

Roger Colombier
Lu sur son blog

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).