Fifille-la-voilà n’est pas née comme ça !

, par  Mireille Popelin , popularité : 2%

L’Huma de ce jour (30 mai 2014) réserve bien des surprises : le bloc-note de Jean-Emmanuel Ducoin. Il analyse les résultats du Front national, découvre « les taches brunes symbolisant les scores de "Fifille-la-voilà" » et s’en inquiète. L’ampleur de l’abstention, certes, mais c’est « la triste rançon du fiasco de la construction européenne telle qu’elle est et des politiques austéritaires théorisées et assumées par "Normal Ier" ».

Certes. Mais la critique de cette union a-t-elle entraîné une réaction du parti communiste ? Comme celle de dire, le carcan, sortons-en, de l’euro, de l’UE, de l’OTAN ? Bon, on aurait pu se contenter d’une première étape, sortie de l’euro. Mais nous eûmes l’Europe "plus plus" (solidaire, juste, tra la la).

Et on aurait pu dire encore : sur 28 pays, 23 sont à majorité droite ou extrême droite. Comment diable fera-t-on pour avoir une majorité de "gauche" ? Surtout que cette "gauche" est en majorité socialiste et fait la même politique que la droite ?

Emmanuel parle longuement des dangers de cette victoire de "Fifille-la-voilà" pour la « démocratie républicaine ». Et c’est là que je n’en crus pas mes yeux, lus et relus.


« Il est sans doute un peu tard maintenant pour nous reprocher les parties de notre cursus idéologique laissées en friche au fil des années, soumis que nous étions à la pression des idées neuves... Mais au fait, c’est qui, "nous" ? Nous, les communistes, les marxiens [1], les progressistes, les héritiers du jacobinisme politique, les révolutionnaires etc. Bref tous ceux qui, à force de rectifications élémentaires et d’erreurs intellectuelles coupables ont (ndlr : tenez-vous bien) abandonné, parfois sans le vouloir, les concepts de "souveraineté-populaire" et de "nation-citoyenne". »

On dirait du André Gerin ! C’est aussi ce qu’ont dénoncé plusieurs auteurs d’articles parus sur notre site "Faire vivre le PCF".

"Fifille-la-voilà" est née de ces abandons-là !

Et oui, "Fifille-la-voilà" a tout récupéré et même le discours social, « en substituant un clivage de classe par un clivage ethnique ».

Nous faisons remarquer à Jean-Emmanuel Decoin que ce "NOUS" ne concerne pas les communistes de "Faire vivre et renforcer le PCF" qui ont critiqué ces « erreurs » depuis longtemps ! Et ont défendu et défendent encore la souveraineté populaire et la nation.

Mais les dirigeants du PCF sont-ils, eux aussi, convaincus de « leurs erreurs intellectuelles » ? Si oui, c’est une victoire pour tous ceux qui ont essayé en vain d’alerter le PCF de ses « erreurs », et nous pourrions peut-être, avec un parti vraiment marxiste, communiste, de classe, retrouver « l’ancienne culture ouvrière » et notre électorat ! Pour lutter contre le capitalisme et contre "Fifille-la-voilà"...

Mireille Popelin

Voir en ligne : Le bloc-note complet sur le site de l’Humanité

[1Tiens pourquoi pas marxistes, est-ce une catégorie de marxistes appelés ainsi, ou bien est-ce que les marxistes seraient un peu comme des martiens, donc marxiens ? Il est vrai que le mot marxiste est de moins en moins employé par l’Humanité...

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).