Elections européennes, dernière ligne droite !

, par  Marie-Christine Burricand , popularité : 2%
]

Il nous reste quelques jours pour assurer un beau résultat de la liste présentée par le PCF et conduite par Ian Brossat.

Après 11 ans sans avoir présenté de candidat à une élection nationale, cette bataille était une gageure. Les doutes et les hésitations ont fait leur temps ; l’engagement de Ian Brossat et de ses colistiers, la mobilisation des communistes, leur bonheur de mener leur propre campagne... la confiance est aujourd’hui au rendez vous et atteindre les 5% est devenu possible dans les têtes. "PCF is back" dit Fabien Roussel, c’est un premier acquis.

Pour autant, la semaine qui vient va être décisive. C’est maintenant que de nombreux électeurs vont se décider. Discrédit de la politique, rejet de l’union européenne... L’abstention sera au rendez-vous et particulièrement là où la colère est la plus forte jusqu’à se sentir trahis.

Certains électeurs qui en sont restés à l’élection présidentielle découvre à la lecture des circulaires l’existence de deux listes là où il n’en pensait qu’une. La multiplicité des listes rebute. Il nous faut dans ces derniers jours travailler précisément pour convaincre et conforter jusqu’au bout.

Nous avons des arguments. Ian Brossat s’est imposé dans le paysage politique, Marie-Hélène Bourlat incarne notre volonté de permettre conjointement l’accès des femmes et de la classe ouvrière aux plus hautes fonctions, toute la liste respire les combats populaires de ces dernières années.

Nous sommes aussi les seuls à gauche à avoir refusé tous les traités européens qui gravaient dans le marbre la domination du capital sur les peuples. Et nous n’avons pas changé d’avis : il faut sortir de ces mauvais traités pour construire une europe des nations et peuples souverains et associés . Et bien sur, il faut condamner la politique de Macron.

Plus qu’un carton rouge, notre bulletin donnera de la force à tous ceux qui luttent pour combattre sa politique et reconstruire une alternative de transformation sociale et démocratique avec un PCF plus fort.

Notre liste aux européennes est une décision de congrès. Sa mise en oeuvre a fait discussion. Certains s’interrogeaient sur sa faisabilité, cherchant les conditions d’un rassemblement supposé plus facile. Mais le cap du congrès a été maintenu. Cela a déjà produit des effets positifs qui compteront pour demain. Les communistes sont fiers de leur liste, de leur campagne, du renouveau de leur mobilisation, ils retrouvent leur unité. C’est un acquis considérable pour l’avenir.

Le résultat du PCF est un enjeu essentiel de ce scrutin, s’approcher de la barre des 5% serait un évènement considérable, la franchir serait un démenti historique à tous ceux qui annonçaient ou espéraient notre disparition. Cela vaut la peine de maintenir notre effort jusqu’au bout.

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).