Dieudonné, l’actualité du racisme et la Palestine Réflexions d’un communiste

, par  Jacques Cros , popularité : 4%

Nourrir de nos réflexions un débat imposé aux progressistes par l’idéologie raciste en action.

A propos de Dieudonné

Je vais vous faire un aveu, je ne l’ai que très rarement écouté. Question « quenelles » je ne connais que celles que l’on consomme. Je n’ai jamais vu personne faire ce geste.

Reste bien sûr que ces choses existent et qu’elles ne sont pas acceptables, pas plus que les propos antisémites du prétendu humoriste. On sait comment l’antisémitisme s’est développé avec la crise de 1929 / 1930.

On sait aussi à quoi il a conduit, à l’horreur absolue ! Ce n’était d’ailleurs qu’un élément d’un dispositif plus large, fondé sur la violence, le refus de la démocratie, l’écrasement de tout ce qui résistait à l’oppression. De ce point de vue je m’associe à la réprobation générale qui condamne Dieudonné. Et ce n’est pas qu’une question de trouble de l’ordre public, c’est un refus plein et entier de propos antisémites.

Restent deux compléments au problème. Le premier c’est qu’aujourd’hui le racisme, la xénophobie, n’ont pas pour objet les Juifs mais les étrangers en général, qu’ils soient Maghrébins, Noirs, Roms… Est-ce mieux ? Sûrement pas !

Le second c’est la politique d’Israël à l’égard des Palestiniens. Certes je ne confonds pas les dirigeants de l’Etat hébreux avec l’ensemble des Juifs, ceci étant, on ne peut se taire devant ce qui se passe au Proche Orient.
La situation là-bas a des relents d’apartheid et les relations entre Israël et les Palestiniens rappellent à l’ancien d’Algérie que je suis ce qu’était le colonialisme au temps où la France prétendait que nous apportions la civilisation aux peuples à qui elle faisait défaut.

Soyons clairs, Dieudonné avec son antisémitisme grossier et primaire n’aide pas la cause de la justice et de la paix qui est celle des Palestiniens. Par ailleurs il ne me fait pas rire, bien au contraire !

Jacques Cros, section de Béziers

Sites favoris Tous les sites

4 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).