C’est la fin, même pour le symbole de la faucille et du marteau, au PCF muté Une analyse du KKE, le Parti Communiste de Grèce, sur le 36ème congrès du PCF

, popularité : 4%

On devait s’y attendre… Lors de son 36ème Congrès lequel s’est terminé dimanche à Paris, le PCF a renié même le symbole de la faucille et du marteau.

Le PCF n’abandonne pas la faucille et le marteau dans n’importe quel moment, mais quand les autorités dans plusieurs pays de l’Union Européenne mettent les symboles communistes hors la loi, quand l’UE entend identifier, contrairement à la vérité historique, le communisme au fascisme. C’est à cette heure-ci, que le parti qui se trouve à la présidence du Parti de la Gauche Européenne choisit de déclarer qu’il renie volontairement la faucille et le marteau. Le 12/2, dans son commentaire sur le sujet, le quotidien Rizospastis, organe du comité central du KKE, souligne le fait suivant : « Le PCF a depuis longtemps abandonné le marxisme-léninisme et les principes révolutionnaires des partis communistes, tandis que de sa position de leader du Parti de la Gauche Européenne, il donne le rythme pour promulguer l’opportunisme visant à la mutation des partis communistes en Europe. »

Le secrétaire général même du PCF, président du Parti de la Gauche Européenne (PGE), P. Laurent a été interrogé par la chaine LCI sur les objectifs du congrès ; lorsqu’on lui a posé la question concernant la nouvelle carte du parti, notamment à propos l’étoile du PGE qui a remplacé la faucille et le marteau : « C’est un symbole qui a eu son histoire, il est encore affiché par-ci par-là aux manifestations. Mais il ne représente plus ce que nous sommes aujourd’hui. Je parle pour un communisme de la nouvelle génération »...

Pire encore, suite aux réactions de certains délégués provoquées par ses déclarations, mais aussi par le remplacement de la faucille et du marteau, P. Laurent a présenté une carte du PCF alors illégal de 1944, en disant ironiquement qu’elle non plus n’avait pas la faucille et le marteau !

A part la vulgarité et le caractère dégénéré de la direction du PCF opportuniste, lequel constitue une provocation pour les communistes révolutionnaires partout dans le monde, l’essentiel est que le remplacement du symbole historique des partis communistes par le PCF est le terme d’un processus qui a été initié des dizaines d’années auparavant.

Fermement et méthodiquement, il s’est éloigné de la théorie du marxisme-léninisme, des principes de formation et fonctionnement d’un parti communiste et le plus important, il a adopté la stratégie de la gestion du capitalisme, la politique d’alliance sans principes, l’entrée dans des gouvernements bourgeois, renonçant au but du renversement de la barbarie capitaliste, culpabilisant la lutte pour le socialisme. Il faut noter que depuis longtemps des fractions et des tendances se mobilisent au nom du pluralisme et de la démocratie au sein du PCF… c’est à dire qu’en poursuivant la voie de l’euro-communisme, il n’y a aucun rapport avec le sens de fonctionnement d’un parti communiste.

Le PCF a définitivement trahi la classe ouvrière et les couches populaires de France. Il a gouverné dans une coalition avec les sociaux-démocrates par deux fois, collaborant aux attaques contre le peuple français, et désormais il offre systématiquement son aide précieuse à la social-démocratie, appelant les ouvriers à soutenir ceux qui creusent leur fosse. Contre la crise, le PCF revendique le « développement », cachant que ceci se réalisera dans les conditions du nivellement absolu des droits ouvriers, dans les conditions d’un véritable enfer pour la classe ouvrière.

Mais la classe ouvrière de chaque pays peut désigner son avenir, elle peut profiter de ce qu’elle produit par son travail et non pas vivre dans les conditions des siècles précédents. Cependant, le Parti Communiste, comme il est l’avant-garde de la classe ouvrière, doit avoir une stratégie vers le renversement du capitalisme, vers le socialisme. Il doit avoir un projet, il doit rassembler et préparer les forces sociales pour cet objectif, et finalement préparer la classe ouvrière et ses alliés pour le réaliser. Tout cela n’a aucun rapport avec ce que le PCF opportuniste dit concernant le « communisme de nouvelle génération », la « démocratie », le capitalisme humaniste inexistant pour lequel il fait de la propagande.

Les communistes de l’Europe entière doivent tirer les conclusions de cette évolution du PCF, du parti qui est à la tête de l’opportunisme européen, et lutter afin d’abattre l’opportunisme dans leurs pays au niveau politique, idéologique et organisationnel.

KKE - Parti Communiste de Grèce

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).