8ème rencontres internationalistes de Vénissieux

1917-2017 : contre la guerre, le socialisme, plus que jamais ! Vendredi 24 et Samedi 25 Novembre 2017

, par  pam , popularité : 2%

Les 8èmes rencontres internationalistes de Vénissieux se tiendront les 24 et 25 Novembre 2017... (Salle Joliot Curie, angle des boulevards Marcel Sembat et Joliot-Curie ; tramway T4 ou métro le plus proche : Parilly)

Comme à chaque édition, elles permettront à des militants de Vénissieux et ses alentours, mais aussi d’autres régions de France, de partager leur compréhension du monde, des luttes des peuples et de l’action des communistes, car on ne peut rien comprendre et donc rien changer en France, si on ne regarde pas la France dans le monde, la violence de la mondialisation capitaliste, les résistances et les réussites des peuples...

Pour le 100ème anniversaire de la grande révolution d’octobre, nous voulons contribuer à rompre le diktat médiatique de la diabolisation du socialisme, nous voulons ouvrir en grand le débat sur l’histoire du socialisme, son apport social, culturel, démocratique, technologique au XXème siècle, mais aussi ses drames et ses échecs, le choc de la restauration capitaliste après la dissolution de l’URSS. Pour cela, nous voulons donner la parole aux partis communistes symboles des expériences socialistes, russes, cubains, chinois. Nous sommes très heureux de la présence de leurs délégations pour un évènement destiné à tous les communistes, tous les progressistes.

Les rencontres :

Programme prévisionnel

Vendredi 24 novembre
- 18h : Inauguration des expositions
- 18h15 : Présentation de la délégation de retour de Moscou
- 18h30 : Soirée Internationaliste de la Jeunesse, organisée par les jeunes communistes avec de nombreuses délégations de jeunes communistes du monde
- 20h00 : au cinéma Gérard Philipe, "Octobre", film de Eisenstein, avec le poème symphonique de Chostakovitch, « À Octobre - dédicace symphonique », suivi d’un débat

Samedi 25 novembre matin : L’impact de la révolution d’octobre dans le monde
- 9h00 : accueil des participants
- 9h30 : Vidéo "requiem Lenin", musique de Hans Eisler, texte de Bertold Brecht, et des images de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...
- 9h45 : Présentation de la révolution d’Octobre, Sylvain Tessier, journal Germinal
- 10h : intervention d’un représentant du parti communiste russe (KPFR),
- 10h30 : intervention d’un représentant du parti communiste cubain,
- 11h : intervention de représentants du parti communiste chinois
- 11h30 : débats et questions réponses
- 12h : conclusions de Gilles Figuères (à confirmer)

Repas internationalistes
- 12h30 Accueil des délégations par le maire de Vénissieux

Samedi 25 novembre après-midi : L’actualité du socialisme
- 14h : intervention d’un représentant du parti communiste russe (KPFR),
- 14h45 : intervention d’un représentant du parti communiste cubain, (les suites du 6eme congrès du PC cubain)
- 15h30 : intervention de représentants du parti communiste chinois (le 19eme congrès du PC chinois)
- 16h15 : débats et questions réponses
- 18h : Meeting de conclusion : le socialisme pour la France

1917-2017 : contre la guerre, le socialisme, plus que jamais !

C’est en ouvrant en grand le débat sur le socialisme que nous pourrons mieux répondre aux questions stratégiques auxquelles les communistes sont confrontés en France comme dans beaucoup d’autres pays
- Comment unir le peuple face à une bourgeoisie qui fait toujours tout pour le diviser ? Doit-on s’adresser aux "99%" des gens où y-a-t-il des classes sociales à organiser ?
- Dans les pays capitalistes développés, faut-il une "révolution" ou peut-on changer de société petit à petit ?
- Comment nommer une autre société que le capitalisme ? socialisme ? communisme ?
- Une voie pacifique au socialisme est-elle possible, après le coup d’état au Chili en 1973, la violence des contrats des années 80 au Nicaragua en 1990, la violence contre le Venezuela progressiste en 2017 ?
- Pour changer de société, faut-il des "étapes" successives, comme le projet d’une "démocratie avancée" proposé par le PCF dans les années 70, le socialisme peut-il se construire "d’un coup", ou faut-il une longue période comme le disent les communistes chinois ?
- Le communisme est-il invalidé par l’effondrement soviétique où faut-il au contraire reconstruire une histoire communiste des pays socialistes ?
- Comment concilier internationalisme, solidarité entre travailleurs de tous les pays, et respect des histoires nationales ?

Les rencontres sont toujours aussi l’occasion de discussions avec des éditeurs, auteurs, revues et associations internationalistes, d’une exposition artistique, de musiques.

Contact : internationalistes@venissieux.org

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).