A propos du compte-rendu d’Hervé Fuyet sur le livre de Tony Andréani « Le modèle chinois et nous »

, par  PBJN

Le 7 mars à 01:08, par PBJN En réponse à : A propos du compte-rendu d’Hervé Fuyet sur le livre de Tony Andréani « Le modèle chinois et nous »

Un article très bon, et d’autant plus agréable à lire qu’on sent qu’il y a un vrai échange entre plusieurs chercheurs/intellectuels marxistes, du Parti ou proches du PCF... C’est très riche et très chaleureux ! Il serait d’ailleurs intéressant de publier régulièrement des comptes-rendus d’ouvrages marxistes récents, par exemple ceux des éditions Delga qui sont assez nombreux et qui mériteraient d’être davantage promus, sachant que l’Huma ne le fait malheureusement pas souvent (voire jamais)...

A ce sujet, je me permets de signaler l’excellent ouvrage du grand marxiste italien Domenico Losurdo : "La lutte des classes, une histoire politique et philosophique" traduit et publié chez Delga en 2017. Il apporte de nombreux éclaircissements, entre autres sur les points que je vais évoquer plus bas.

Concernant le rapport du Parti Communiste Chinois à sa bourgeoisie nationale, il faut souligner qu’il a eu l’intelligence de la conserver en tant que classe "en soi", tout en s’appliquant scrupuleusement à l’empêcher d’exister en tant que classe "pour soi". Les communistes chinois sont en train de nous montrer la voie d’un véritable dépassement dialectique du capitalisme : en assimilant ce que la bourgeoisie pouvait apporter de meilleur à l’Humanité lorsqu’elle était révolutionnaire (l’essor des sciences, le développement technologique, la promotion du rationalisme...) tout en la muselant sur le plan idéologique afin d’empêcher cette même classe de propager sa conscience de classe potentiellement réactionnaire (positivisme, nihilisme etc).

Les Communistes Chinois développent en fait un patriotisme républicain et marxiste puissant, respectueux de la culture confucéenne, sur la base des enseignements de Lénine et de Gramsci... Un comble quand on sait que beaucoup à gauche, y compris des communistes, accusent justement le PCC d’être chauvin et de refuser les apports de la philosophie occidentale. Le PCC est à la fois patriote et internationaliste, comme les communistes cubains et comme la plupart des Partis Communistes en bonne santé dans le monde.

Sites favoris Tous les sites

2 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).