Transition énergétique : il faut arrêter le gaspillage !

, par  CN46400

Le 17 février à 10:38, par CN46400 En réponse à : Transition énergétique : il faut arrêter le gaspillage !

@Dariokhos
La science n’a pas besoin de police, serait-elle "marxiste" et même "léniniste". Elle a besoin de vérité, et c’est pour cela que ceux qui courent après sont qualifiés de "chercheurs". Mais la science n’est pas exempte du danger d’erreur et même d’usurpation volontaire du fait même des conséquences générées par certaines découvertes. Repensons à la théorie de la relativité que, seul, Einstein comprenait, et qui maintenant est admise partout. Et à la théorie de l’évolution de Darwin que Marx et Engels ont défendu, non en tant que vérité, ils n’avaient pas les moyens de la vérifier, mais contre les religions qui voulaient l’interdire.
Le réchauffement n’est pas une imposture, il se vérifie partout, et chaque mois. Plus problématique est son "anthropie" humaine que postule le GIEC sans parvenir à l’imposer complètement. Une opinion scientifique devient-elle une vérité si une majorité de chercheurs, contre une minorité, la soutiennent ? Le catastrophisme militant, et même prédictif, auquel le GIEC s’adonne sans retenue, ne risque-t-il pas, en cas d’infirmation de la prévision de provoquer une nouvelle vague, considérable, d’anti-scientisme. L’erreur étant alors imputée, non à un chercheur individuel, mais à la communauté (99%) des chercheurs climatiques... Déjà, "l’effet de serre du CO2" qui était, voici 10 ans, le postulat essentiel, voie son rang de causalité se dégrader. Les moteurs à essence sont désormais concurrencés par les flatulences des ruminants, et les moteurs diésel, jadis vantés pour leur propreté (sic), sont désormais montrés du doigt, pendant que la "fées électricité", et les affairistes qui vont avec, ainsi que les tarifs, sont portés aux nues....
Pour ma part si la politique peut quelque chose dans cette polémique, plutôt que de chevaucher des partis pris, c’est de militer contre tous les gaspillages énergétiques, et de descendre la science de toutes les estrades qu’elle n’a pas encore incontestablement mérité.

Brèves Toutes les brèves

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).