Esclavage en Libye : merci l’OTAN !

, par  dariokhos

Le 13 décembre 2017 à 21:36, par dariokhos En réponse à : Esclavage en Libye : merci l’OTAN !

Kadhafi était un "tyran". Cette phrase me laisse perplexe.
Tyran, c’est, comme totalitarisme, un mot de l’idéologie dominante, surtout pas traversé par le lutte des classes.
Qu’est-ce que cela peut bien signifier, d’un point de vue marxiste-léniniste ?
En revanche, on peut regarder les faits. Il n’y avait pas de chômage en Libye ; l’école et la santé étaient gratuites, comme dans tous les pays où une révolution avait porté les nationalistes arabes au pouvoir avec d’abord, chronologiquement, et ce n’est pas anodin, l’Algérie.
Les travailleurs émigrés venus d’Afrique noire trouvaient en Libye un boulot, bien payé et bénéficiaient des mêmes droits que les Libyens.
46 % des universitaires étaient des femmes : c’est 35 % aujourd’hui en France pas tyrannique. Le mieux dans l’Histoire, ce sont les pays socialistes d’Europe de l’est et Cuba.
Bien sûr Kadhafi était au départ anticommuniste, comme beaucoup de dirigeants nationalistes arabes des débuts, sauf Nasser. Mais regardons son évolution tant qu’il y a eu l’URSS et celle de Boumedienne, mort à Moscou, comme Nazim Hikmet.
Il est temps de reprendre les critères marxistes objectifs et non les subjectifs venus de l’idéologie dominante pour juger tel ou tel régime politique. Pour ce qui est de la Libye, c’est, comme la Syrie, l’Irak et l’Egypte de Nasser, la bourgeoisie nationale, opposée à la bourgeoisie compradore ; un élément indubitable de la libération nationale face aux colonialistes.
En quoi Kadhafi est-il plus tyran qu’Obama, Cameron, Hollande, Sarkozy, Trump, May et Macron ? Nous vivons sous la dictature de la Bourgeoisie monopoliste et impérialiste ; tout à parier que notre sort actuel est bien pire que celui de celles et ceux qui vivaient en Libye du temps du "tyran" Kadhafi.
Et cela, même si notre combat est celui du socialisme qui n’a jamais été réalisé en Libye.

Sites favoris Tous les sites

2 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).