Retraites : nous pouvons faire céder le gouvernement !

, par  Paul Barbazange

Le 28 septembre 2010 à 21:49, par Paul Barbazange En réponse à : Retraites : nous pouvons faire céder le gouvernement !

Ce positionnement de la cgt du 13 (deuxième ville de France) nous aidera beaucoup.

Avec de grosses différences selon les régions, selon les syndicats, nous sentons deux mouvements complémentaires et liés.
- l’entrée en lutte de salariés, de citoyens parfois avant très éloignés des luttes syndicales "ordinaires". Comment les aider ?
- l’apparition d’une réelle détermination là où les organisations sur des positions de classe CGT la plupart du temps ou parfois FSU et Sud sont bien organisées, ont développé dans leurs rangs une réelle conscience de classe. Dans ces secteurs la question de la grève généralisée reconductible peut se poser comme à Marseille.

Deux responsabilité à concilier même si cela parait difficile s’imposent aux communistes, acteurs politiques des luttes dans l’entreprise et les quartiers.
1) aider au rassemblement le plus large, le consolider même avec ceux qui viennent de loin à la lutte. Pour cela souvenons nous de ces manifestations du soir à 18 H qui appuyées sur la grève là où c’ était possible ont permis de rassembler y compris les isolés dans le travail, les jeunes, les chômeurs.... ceux qui souffrent tant de la crise et ne peuvent résister combattre dans un collectif de travailleurs à l’entreprise.
2) dans les assemblées de grève élever le niveau politique de la lutte. Au delà des retraites c’est la répartition des richesses qui est en jeux ! D’un côté retraites, salaires, salaires différés pour assurer des services publics de qualité, emplois... de l’autre profits.
Ce sera dur, mais tenons dans la lutte notre place de communistes et des victoires importantes seront possibles.
Durcir la lutte est une mauvaise formule : rendons la massive et faisons monter le niveau de conscience... au passage nous aiderons ainsi les prochains résultats électoraux. Là n’est pas l’essentiel.

Pour l’instant avec les exploités gagnons ! et pour gagner éclairons les enjeux de classe.
C’est une des raisons d’être essentielle de notre engagement communiste.

Paul Barbazange, secrétaire de section de Béziers. membre du CN

Sites favoris Tous les sites

2 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).