Bilan, bilan autocritique et pot de confiture...

, par  Hervé Fuyet , popularité : 1%

Une rumeur voudrait que notre inénarrable secrétaire national du PCF ne souhaite pas soumettre un bilan circonstancié de la période précédente au Congrès extraordinaire prévu pour 2018 ! Une "fake news" peut-être, ou bien cela fait partie des réinventions “laurentiennes” !

Car enfin, qu’il s’agisse d’une association 1901, d’un mouvement social ou d’un parti politique, soumettre un bilan de la période précédente fait partie du rituel.

Il est vrai qu’en ce qui concerne les partis communistes, on parle plutôt d’autocritique, au sens d’évaluation. L’index de œuvres complètes de Lénine dresse une liste de plusieurs pages de titres de textes portant sur l’autocritique. Le mot bilan n’y figure même pas !

Quoi qu’il en soit, notre pierrot national semble réticent à l’exercice, qu’il se nomme bilan, bilan autocritique, ou autocritique. Qu’importe d’ailleurs d’une certaine façon l’étiquette, c’est plus le contenu du pot de confiture qui compte. Et c’est là que le bât blesse !

En effet, si l’objectif est d’aboutir à un parti politique hybride, rose tendre de contenu, mais à étiquette d’un beau rouge, de façon à obtenir votes et élus sans secouer trop la baraque, le bilan pourrait signaler une continuation du “combat” dans la même direction.

Si par contre, il s’agit de renouer avec une tradition révolutionnaire, si par contre, il s’agit de reprendre place parmi les partis communistes marxistes et léninistes. Je pense à des PC au pouvoir ou pas, comme ceux de la Chine, du VietNam, du Laos, de Cuba, de l’Afrique du Sud, de la Russie, du Portugal, de l’Espagne depuis son tout récent congrès... etc (je m’arrête, car la liste serait trop longue).

S’il s’agit de tout cela, le "bilan" sera forcément très, très globalement négatif !

Devant le déclin du PCF, et la quasi disparition des PC qui ont choisi la dérive "eurocommuniste", le "bilan" devrait, par exemple, répondre à la question : Pourquoi la direction du PCF s’est entêtée à faire glisser le Parti sur les rails de l’Eurocommunisme ?

Ou encore, pourquoi le Parti et l’Humanité parle peu, ou même pas, de la nostalgie très majoritaire à l’égard de leur socialisme, des populations russe, et de celles des autres pays socialistes de l’Europe de l’Est ?

Ou encore, pourquoi ne pas montrer que le socialisme est en pleine ascension dans le monde, qu’il résiste avec succès à aux impérialismes occidentaux, mais qu’il régresse principalement en Europe occidentale ?

D’autres questions de même nature pourraient constituer une sorte de grille d’analyse qui rendrait le contenu du pot de confiture extrêmement savoureux et surtout utile.

Ces temps-ci, diverses réunions de communistes dans leur section ou fédération font penser au mur des lamentations. Pourtant la situation est loin d’être désespérée. En se joignant à ceux qui, en nombre croissant dans le Parti, exigent un bilan autocritique posant les bonnes questions, nous pouvons contribuer à sortir notre PC de l’ornière où il s’embourbe actuellement.

Hervé Fuyet

Sites favoris Tous les sites

2 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).