WikiLeaks, Gregor Gysi, la nouvelle gang à Gorby et L’Humanité

, par  Pierre Kulemann , popularité : 1%

WikiLeaks, Gregor Gysi, la nouvelle gang à Gorby et L’Humanité

Wikileaks nous apprend que Bongo père, alors président du Gabon, aurait financé, avec des "rétro-commissions", les campagnes électorales de Nicolas Sarkozy, entre autres. Notre quotidien L’Humanité réagit avec force, vigueur et rapidité (http://www.humanite.fr/29_12_2010-wikileaks-omar-bongo-aurait-financ%C3%A9-nicolas-sarkozy-461064). Bravo L’Humanité !

WikiLeaks nous apprend en même temps que Gregor Gysi, alors coprésident du groupe parlementaire de l’actuel Die Linke en Allemagne et dirigeant du Parti de la Gauche Européenne (PGE) [dont Pierre Laurent, le secrétaire général du PCF, est l’actuel président] aurait eu des entretiens secrets avec l’ambassadeur des Etats-Unis visant à préserver l’OTAN. Notre quotidien L’Humanité n’a toujours pas réagi. Jusqu’au 2 janvier 2011 en tous les cas, silence radio à L’Humanité !

Pourtant, c’est devenu un scandale public dans toute l’Europe et au-delà. La presse progressiste s’indigne et la presse bourgeoise rigole ! (http://reveilcommuniste.over-blog.fr/article-wikileaks-balance-la-copmplcite-de-die-linke-avec-l-otan-gregor-gysu-avoue-que-la-dissolution-de-l-otan-est-un-mot-d-ordre-bidon-63786351-comments.html, http://21stcenturymanifesto.wordpress.com/2010/12/26/wikileaks-exposes-gysi-on-nato/, http://www.spiegel.de/politik/deutschland/0,1518,735691,00.html#ref=rss, http://www.solidnet.org/index.php/greece-communist-party-of-greece-/910-cp-of-greece-die-linke-and-elp-have-a-love-that-dare-not-speak-its-name-their-compromise-with-the-system-and-the-imperialist-organizations-en-ru-sp-it).

On se souviendra que Gregor Gysi, dirigeant du SED en novembre 1989, tout en reconnaissant que le peuple était attaché à la RDA, avait cru avec la chute du mur "qu’ils allaient maintenant bénéficier de leurs droits politiques, tout en conservant leurs droits sociaux", mais qu’il jugeait dix ans après en 2009, "que le moment n’est pas venu pour un dépassement du capitalisme".

Il est difficile de ne pas remarquer une sorte de nébuleuse qui va de Gorbatchev, honni en Russie qui voit en lui la cause de la chute de l’URSS, à Gysi. Cette nébuleuse passerait par Le Hyaric, Pierre Laurent, soit l’équipe de la direction de L’Humanité et du PCF, et le PGE en général, Elisabeth Gauthier avec Espaces Marx et Transform, Jacques Fath avec le secteur international du PCF, Mélenchon et son Parti de Gauche. Les militants de base du PCF, plus proches de ses traditions, sont impuissants et soigneusement mis à l’écart des décisions qui comptent.

Certes, L’Humanité est le seul quotidien de gauche que nous ayons en France et à ce titre, il nous est très cher, et nous le soutenons même avec nos sous. Pour que cela continue, il faudrait qu’il se "recadre" et cesse de défendre aveuglément le "communisme social-démocratisé", celui qui juge "que le moment n’est pas venu pour un dépassement du capitalisme", aux dépens du "communisme sérieux" qui continue la tradition de Lénine plutôt que celle de Jean Jaurès et Gorbatchev ! Avec quelques amis qui partagent mon opinion, nous tenterons de faire une étude plus approfondie de ce que j’avance pour pouvoir mieux contribuer au redressement de notre journal qui dérive lentement sous nos yeux !

On pourrait peut-être commencer à juger le maçon au pied du mur en voyant comment notre Huma traitera "L’affaire Gysi" !

De : Pierre Kulemann
dimanche 2 janvier 2011

Sites favoris Tous les sites

9 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).