Lettre ouverte des sans-cartes du PCF à Pierre Laurent

, par  communistes , popularité : 2%

Nous sommes, chacune et chacun, adhérents du parti communiste français. Notre adhésion est parfois très récente parfois beaucoup plus ancienne mais nous voulons toutes et tous que nos droits basiques d’adhérents soient respectés. Le plus simple de ces droits est de se voir remettre sa carte et de pouvoir participer à la vie du Parti.

Pourtant la direction nationale du PCF refuse de nous donner nos cartes et nous empêche de prendre part aux décisions collectives. A quelques semaines du 35ème congrès nous n’avons été associés à aucune des étapes de sa préparation.

Pourquoi un tel acharnement à nous exclure de fait de notre Parti ? Nos statuts ne disent-ils pas qu’« Est adhérent-e du Parti communiste français, toute femme ou tout homme qui en exprime la volonté. Il ou elle reçoit sa carte avec les statuts du Parti communiste français » ?

Nous voulons lancer un appel à la raison : dans la situation actuelle, le Parti communiste ne peut se passer d’aucun de ses membres.

Nous voulons prendre au mot l’appel de Pierre Laurent, coordinateur national du PCF, aux camarades tentés par le départ pour les inviter à reprendre toute leur place au sein du Parti.

Nos désaccords avec la direction du Parti sont profonds mais pas plus que les divergences qui séparent cette même direction et les refondateurs qui quittent le PCF. Par conséquent, si, comme le dit Pierre Laurent, « chacun compte pour un » au sein du Parti et qu’il faut « retrouver la voie du débat collectif » en dépit de nos désaccords, cela ne vaut-il pas aussi pour nous ?

Si tel est le cas, alors que le 35ème congrès soit l’occasion d’un geste fort afin que tous les communistes puissent prendre part au débat sur la reconstruction du PCF : que la direction nationale remette immédiatement leur carte à l’ensemble des adhérents.

Mais que personne ne s’y trompe, autant notre volonté de tendre la main est sincère, autant nous refusons que certains se comportent comme les propriétaires de notre Parti. Que ce soit dans notre action militante, dans l’élaboration du projet communiste ou dans notre participation aux élections, aucun d’entre nous ne se laissera déposséder de son organisation politique.

1er signataires :

Maxime Gremetz (Député, Amiens), Jacques Pecquery (Conseiller général et maire, Gamaches), Fiodor Rilov (Paris), Thierry Vansevenant (Conseiller général, Friville-Escarbotin), Bernard Defrançois (Maire, Ville-Le-Marclet), Patrice Caron (adjoint au maire, Roye), Guy Champion (Mers-les-bains), Kostya Rilov (Amiens), Patrick Le Scouëzec (Amiens), Patrick Sellier (Abbbeville), Odette Royer-Barbier (Longueau), Jean-Michel Herlin (Condé-Folie Hallencourt), Louis Blanchard (Ailly-Le-Haut-Clocher), Marie-José Bacquet (Ham), Francis Deblangy (Amiens), Jacques Merlier (Feuquières), Yves Messio (Condé-Folie Hallencourt), Sébastien Wasson (Amiens), Laurence Andrieu (Amiens).

1er soutiens :

Jean-Claude Danglot (Sénateur, Pas-de-Calais), Jean-Jacques Candelier (Député, Nord), André Gerin (député, Vénissieux), Charles Beauchamp (conseiller général du Nord), Eric Jalade (Secrétaire fédéral du Tarn, membre du CN), Frédéric Bernabé (Secrétaire fédéral de Haute Saône, membre du CN), Jean-Luc Tournay (secrétaire de section de St-Quentin, Aisne), Corinne Bécourt (membre du CN, Aisne), Caroline Andréani (membre du CN, Seine-St-Denis), Roger Marié (St-Quentin), Jean-Paul Legrand (maire adjoint, Creil), Habib Abba-Siddick (maire adjoint, Creil), Mohamed Assamti (maire adjoint, Creil), Claude Sadin (Noyon), Gérard Tollet (Méru), Jacques Lambert (Bouches du Rhöne), David Noël (Secrétaire de section, Hénin-Beaumont), Hervé Maillot (Chalon-sur-Saône), Romuald Reymond (Firminy), Grégory Glorian (Rouvroy), Arleux), Gérard Martel (Longueau), David Michel (St-Quentin).

Continuons à exiger la remise de sa carte d’adhérent à chaque membre du PCF. Pour cela signez et faites signer le plus largement possible la lettre ouverte à Pierre Laurent et le bulletin de soutien qui y est joint.


Pour soutenir la lettre ouverte des sans-cartes du PCF :

Adresser un message précisant nom, prénom, section / cellule, profession, téléphone et adresse postale à :

Soutien aux sans cartes du PCF
c/o Brigitte Devauchelle
128, rue Riolan - 80000 Amiens

Adresse électronique : soutienauxsanscartesdupcf@hotmail.fr

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).