Consultation des communistes : section de Villeurbanne

Pour nous faire avaler la continuation du Front de gauche !

, par  Mireille Popelin , popularité : 1%

Mireille Popelin, communiste (des 40 % de votants pour un candidat communiste aux présidentielles), section de Villeurbanne (Rhône)

à

Pierre Laurent
Président du PGE
Promoteur du Front de gauche en France et en Europe ( Grèce )
Soutien de la campagne de Mélenchon et du Front de gauche
Secrétaire national du Parti Communiste Français

Cher camarade,

Ainsi, 27.028 adhérents ont participé à cette consultation-mascarade sur les 130.000 adhérents que tu annonçais dans l’entretien que tu as accordé au siège du PCF comme secrétaire national tout nouvellement élu. « Sans compter les milliers de nouveaux adhérents » ajoutais-tu.

Ce qui fait une participation de 13% et une abstention record de 87% !

Dans une élection interne du parti communiste.

L’ Huma, aujourd’hui, organise une table ronde « Comment faire face à l’abstention » aux votes des présidentielles et des législatives. Peut-être faudrait-il que la direction du PCF pose la même question aux communistes qui n’ont pas participé au vote ? Table ronde dans les sections, résultats « remontés » avec vote à la fédération ?

Au moins cela aurait-il permis de discuter sur ce texte volontairement sibyllin qui nous a été proposé.

A l’exception de André Gerin qui « remet en cause » le Front de gauche ; dit l’Huma. Non, il n’y a pas que Gerin André qui remet en cause le Front de gauche !

Non, il y a des communistes qui ont bien compris que ce bulletin était une insulte à leur intelligence et ne visait, en fait, qu’à leur faire « avaler » le Front de gauche.

Aucune analyse sérieuse sur cette pseudo « victoire » qui fait que le PCF n’a plus que 6 députés ! Que nous avons donné nos 4.000.000 de voix à un PS hégémonique qui, seul, va pouvoir appliquer son programme de cogestion du capitalisme, sans être obligé de tenir compte du vote des communistes, puisqu’ils auront la majorité absolue ! Ce parti seul va pouvoir mener une politique d’austérité voulue par l’UE.

Quelle différence entre une rigueur de droite et une rigueur de « gauche » PS ?

L’odeur de la rose ?

A Villeurbanne, les militants ont lu, expliqué ce texte abscons, destiné à les « embrouiller ». Destiné à leur faire voter oui au refus des ministres communistes (mais le PS s’en F… des ministres communistes, il n’en a pas besoin !),

Pour nous faire avaler la continuation du front de gauche !

Avec la dilution du PCF dans cette sauce pour faire passer la pilule.

Ces adhérents du refus, 40 % environ, qui voulaient un candidat communiste pour les représenter à l’élection présidentielle sont non-représentés au Conseil national (la proportionnelle n’est utilisée que quand elle arrange la majorité) sont toujours là. Et les résultats montrent :

L’échec du Front de gauche
- Qui n’a pas réussi à mobiliser les classes populaires (l’abstention le montre)
- qui, avec sa politique du « Front contre Front » a dressé, au contraire, les classes populaires contre Mélenchon,
- que l’électorat traditionnel du PS a voté pour le PS, lui donnant un bon score, car il n’a pas accepté ce parachutage médiatique,
- Mélenchon a pris « une piquette » par Marine le Pen qu’il comptait devancer !

Il faudrait faire ces analyses des votes, avoir des discussions sur l’expérience Front de gauche dans toutes les sections, l’anticommunisme du Front de gauche, la volonté du PG de faire plier le PCF à ses exigences…

Alors qu’en fait, les adhérents ont soit refusé de voter, soit se sont abstenus, soit ont rejoint les abstentionnistes, majoritaires ! Avec ceux qui ont voté NON, ils sont majoritaires.

Nous voulons discuter de tout cela et sommes contre la proposition « d’associer celles et ceux non-membres du FG, qui veulent être acteurs ».

C’est la porte ouverte pour ce qui est l’objectif de la direction du PCF : Transformer le Front de gauche en parti politique à part entière !

Nous demandons que dans toutes les fédérations, sections, cette analyse des résultats, ces discussions sur le Front de gauche, sans tabou, soit menée et que les communistes décident après ces explications de la continuation avec le Front de gauche.

En attendant, les communistes de Villeurbanne ont voté NON (majorité) à cette consultation- bidon.

Fraternellement

Mireille Popelin

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).