Manifestations du PAME : L’optimisme pour le peuple ne se trouve que dans le développement de la lutte de classe

, par  communistes , popularité : 23%

Un message de résistance et de contre-attaque s’adressant au gouvernement et aux employeurs a été envoyé par les manifestations que le Front Militant des Travailleurs a organisé le 9/11 à Athènes, à Thessalonique et à d’autres villes du pays.

En répondant à l’appel pour l’organisation des manifestations les fédérations, les syndicats et les centrales syndicales régionales ont confirmé qu’ils se trouvent en vigilance et qu’ils sont préparés pour le nouveau vague de l’offensive anti-ouvrière que le gouvernement déploie pour les intérêts du capital dans plusieurs fronts.

Cette lutte prend lieu chaque jour dans les lieux de travail où les ouvriers luttent pour signer les Conventions collectives, pour défendre des places de travail et des droits. Pour lutter contre le terrorisme de l’état et des employeurs, contre les saisies des logements et les enchères auxquelles les mains des banques et de l’état s’étendent.

Une station dans cette activité était l’organisation de ces manifestations, qui ont poussé à la continuation et à l’intensification de cet effort, afin de préparer à partir de maintenant une grève en tant que réponse contre l’attaque que le gouvernement a lancée. Cette attaque frappe l’action collective, l’organisation des travailleurs et surtout le droit à la grève.

Nikos Mavrokefalos, membre de la Secrétariat Exécutif du PAME, en prenant le parole pendant la manifestation dans la place Syntagma à Athènes, a condamné la politique antipopulaire du gouvernement SYRIZA-ANEL et a fait référence aux foyers de lutte et de résistance étant crées dans des secteurs et des lieux de travail : aux mobilisations des médecins des hôpitaux contre la dissolution du système de la Santé et l’ intensification des conditions de travail qui conduisent à l’épuisement du personnel ; aux luttes des métallurgistes de la zone de réparation des navires qui ont conduit à signer la convention collective au niveau régional ; aux mobilisations de grève des travailleurs à l’ organisme des Télécommunications de la Grèce (OTE) et aux grands chantiers du secteur des Constructions pour les Conventions collectives. Aussi, aux luttes dans les usines ELAIS (produits des olives) et LEVER, dans les messageries de Presse pour les places de travail et les droits des travailleurs. Aux initiatives des syndicats et des Comités populaires contre les saisies et les enchères. Il a ajouté : nous avons le devoir de renforcer chaque foyer de résistance et d’unifier toutes ces luttes en confrontation générale contre les employeurs comme une classe. Contre son personnel dans le mouvement syndical et contre ses partis politiques.

Il a souligné que le PAME lutte pour que des Conventions collectives soient signées : “On organise la lutte pour les Conventions collectives dans tous les secteurs et tous les entreprises. On intensifie l’initiative des 530 unions syndicaux qui l’année précédente ont déposé un plan complet de lutte et de revendications ».

Le SG de la Comité Centrale du Parti Communiste (KKE) de la Grèce a participé à la manifestation à Athènes. Il a déclaré :

La crise économique et le développement capitaliste ont comme dénominateur commune la destruction des droits ouvriers-populaires. L’optimisme ne se trouve pas dans les paroles du premier Ministre ou de Mitsotakis (chef du parti principal de l’opposition) concernant le juste développement. L’optimisme pour le peuple se trouve dans le développement de la lutte de classe, le regroupement rapide du mouvement ouvrier, l’Alliance Sociale, la lutte dans tous les fronts et le renforcement général du KKE.

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).