Les bons, la bête et les truands : une conférence-spectacle à Paris ce 15-09-2014

, par  communistes , popularité : 2%

Les bons, c’est la communauté internationale, du moins, une vingtaine d’états sur 197, des chevaliers plus blancs que blancs, dont la France, autour de leur héros, la libre Amérique du prix Nobel de la paix, Barack Obama. Pour faire encore plus blanc que blanc, ils se réunissent en ce 15 septembre 2014, dans le palais de François 2 en cette soi-disant patrie des droits de l’Homme et du Citoyen.

Ils veulent éradiquer le fascisme islamiste qui génocide des populations civiles en Syrie et en Irak. Ils veulent aussi récupérer les puits de pétrole tombés dans le Coran extrémiste d’un soi-disant État islamique en Irak et au Levant.

JPEG - 51.9 ko

La brute, c’est justement l’État islamique en Irak et au Levant, une branche extrémiste de l’islam sunnite qui en veut, à mort, aux autres confessions musulmanes et à tout ce provenant de l’Occident. Comme ces fanatiques exercent leur terreur en pays musulman, ce sont d’abord ceux se reconnaissant dans le chiisme qui endurent le martyr et subissent la mort, avec eux les autres confessions minoritaires.

Mais l’État islamique en Irak et au Levant, ne plaise à Dieu, n’est pas tombé du ciel. Dès le départ, il a germé sur terre grâce à l’appui des monarchies arabo-pétrolières de droit divin et dont le sunnisme le plus rigoureux est religion d’état. Pour ne citer que l’Arabie Saoudite ou le Qatar qui ont abreuvé ce terrorisme religieux en moyens financiers et militaires. La Turquie a également encouragé le djihad dont les sicaires, pénétrant en Irak et en Syrie directement par sa frontière, y ont des bases arrières. De la même façon, les djihadistes venus du Maghreb ou de l’Europe transitent tous, sans aucune difficulté, par la Turquie.

Les truands, au premier chef les USA qui endossent le costume blanc de sauveur du monde, notamment de l’Irak qu’ils ont parfaitement contribué à détruire en confiant le pouvoir aux seuls chiites. Les truands : les USA et ses laquais, dont la France de François Hollande ou de Nicolas Sarkozy, qui font du business avec l’Arabie Saoudite et le Qatar. Les truands dont la Turquie, pilier de l’OTAN et "du monde libre" en cette partie du monde. Les truands dont l’Arabie saoudite mais pas que, dont la presse s’était largement félicité de la percée de l’épuration djihadiste en Irak, la qualifiant de "soulèvement populaire sunnite".

Les truands toujours, car dans cette conférence spectacle donnée dans le bon palais de l’Élysée, n’ont été associés ni l’Iran ni la Syrie, états voisins de l’Irak. Encore moins la Russie ou la Chine, membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU. Oui, hier comme aujourd’hui, les USA vont privilégier le canon au lieu de tout règlement politique. Au mépris de l’indépendance des peuples et de leurs libertés.

La guerre et la déstabilisation des états répondent aux intérêts du capital et des régents de ce mauvais monde. Que les USA soient dirigés par le Parti démocrate d’Obama ou le Parti républicain de Bush.

Et François Hollande, servant la bannière étoilée, fait battre les tambours de la guerre, sans consultation aucune, ni que s’émeuvent les tenants de la démocratie en France ou ce qu’il en reste.

Voir en ligne : Sur le blog de Roger Colombier

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).