« Les Régions du déshonneur »

, par  Francis Arzalier , popularité : 4%

Publication du nouveau livre de F. Arzalier « Les Régions du déshonneurs » aux éditions Vuibert (Albin Michel).

Avec la victoire nazie de 1940 et l’effondrement des nations européennes, les mouvements autonomistes crurent leur moment venu. En Bretagne, en Corse, en Lorraine et ailleurs, quelques-uns se compromirent avec l’ennemi jusqu’à l’irréparable.

Cet ouvrage se donne comme ambition d’éclairer le parcours de certains de ces hommes dont les idéaux se dévoyèrent au contact de l’idéologie nazie. A travers ces portraits de personnages jusqu’alors méconnus, Francis Arzalier jette un éclairage précieux sur tout un courant politique qui prit ses racines au début du XXe siècle et étend ses ramifications jusqu’à nos jours, aussi bien en Europe qu’au Proche-Orient.

Il y a 80 ans à peine, le Lorrain Hermann Bickler, le Corse Petru Rocca, le Breton Olier Mordrel, le Palestinien Hadj Amin El Husseini, etc. : des hommes au destin étonnant, au cœur des tempêtes de l’histoire du 20ème siècle. Ils ont d’abord été des militants, revendiquant envers et contre tout une identité occultée, régionale ou nationale, culturelle, ethnique ou religieuse. Puis ils se sont laissés emporter, fascinés par les « grandes lueurs noires » des « années 30 », nazisme et fascismes, qui ont durant une génération, ravagé la France et le monde.

Paradoxe plus surprenant encore, certains de ces "perdants" de 1945, ont retrouvé plus tard leur rôle d’acteur occulte de l’histoire, et une descendance évidente, jusqu’à nos jours. Quatre vingts ans après les "années 30", l’actualité semble revenue des identités exacerbées, manipulées. Au Maghreb, la Libye livrée au chaos des séparatismes concurrents par l’invasion française, exsude des armes et des bandes armées en tâche d’huile, jusqu’au Sahara et au Sahel : trafiquants djihadistes au Mali, en Centrafrique ou Nigéria, prétextant une religion, une ethnie, une langue, tous agressent leurs peuples et justifient les interventions extérieures armées. En Europe, les séparatismes s’enflamment, en Ecosse contre le Royaume Uni, en Flandre contre la Belgique, en Catalogne contre l’Espagne, etc. En Ukraine, des opposants en appellent à "l’Europe" contre un gouvernement élu, jugé trop russophile, et les héritiers des "nationalistes" pro-nazis déboulonnent la statue de Lénine à Kiev. En France, patrons et salariés mêlés en "bonnets rouges" se rassemblent à Carhaix sous une mer de drapeaux à l’hermine noire, et dénoncent "Paris", et exigent que la Bretagne ait un sort particulier au sein d’une "Europe" aspirant à être fédérale…

Les "leçons du passé" oubliées, n’auraient-elles servi à rien ?

« Les Régions du déshonneur », éditions Vuibert (Albin Michel), 22,90 euros.

Sites favoris Tous les sites

4 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).